Partagez|

Everybody loves Braiden. | CHARLES-VICTOR & BRAIDEN-CALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité




MessageSujet: Everybody loves Braiden. | CHARLES-VICTOR & BRAIDEN-CALE Jeu 10 Mai - 19:49

Charles-Victor
&
Braiden-Cale



Les bars sont les meilleurs endroits pour draguer. Il est vrai qu’à côté de Braiden, j’avais moins de chance. Plus beau, plus musclé surtout, il attirait les filles comme le sucre les mouches. Mais il restait mon Meilleur Ami et il avait, je pense, toujours une certaine compassion lorsque je trouvais une cible.
Ce soir là était l’un de ces soirs habituels où tous les deux, las de rester enfermés dans nos lofts respectifs, nous sortions chercher un peu de «chair fraiche» à nous mettre sous la dent. Nous étions connus comme étant des séducteurs et nous devions le rester. Et même cette réputation assez sulfureuse ne nous empêchait pas de ramener des filles, naïves certes, dans nos lits.
Ce soir là, assis aux bars, nous regardions les filles passer, commentant chacune de manière très scientifique. «Je crois que celle-ci est passé chez le chirurgien il y a moins de deux semaines. Et je crois qu’elle va y retourner. Regarde son nez !!!» Je souriais, assez sadique. Les filles refaites étaient souvent assez moches. Ou sinon, elles ne le paraissaient pas. Une pensée traversa mon esprit «Chirurgien, une très bonne situation.»
Je regardais un groupe de jeune fille d’une vingtaine d’année passer lorsque je remarquais une jolie brune. «Je reviens.» Au bout de quelques minutes, je revenais, un bout de serviette en trophée dans la main. «Et de une.» J’étais assez fier. Draguer seul était assez simple, mais à deux, la concurrence devenait difficile. Cela devenait alors un jeu, du moins pour moi, d’avoir le plus de numéros que lui.
Les bars sont les meilleurs endroits pour draguer. Il est vrai qu’à côté de Braiden, j’avais moins de chance. Plus beau, plus musclé surtout, il attirait les filles comme le sucre les mouches. Mais il restait mon Meilleur Ami et il avait, je pense, toujours une certaine compassion lorsque je trouvais une cible.
Ce soir là était l’un de ces soirs habituels où tous les deux, las de rester enfermés dans nos lofts respectifs, nous sortions chercher un peu de «chair fraiche» à nous mettre sous la dent. Nous étions connus comme étant des séducteurs et nous devions le rester. Et même cette réputation assez sulfureuse ne nous empêchait pas de ramener des filles, naïves certes, dans nos lits.
Ce soir là, assis aux bars, nous regardions les filles passer, commentant chacune de manière très scientifique. «Je crois que celle-ci est passé chez le chirurgien il y a moins de deux semaines. Et je crois qu’elle va y retourner. Regarde son nez !!!» Je souriais, assez sadique. Les filles refaites étaient souvent assez moches. Ou sinon, elles ne le paraissaient pas. Une pensée traversa mon esprit «Chirurgien, une très bonne situation.»
Je regardais un groupe de jeune fille d’une vingtaine d’année passer lorsque je remarquais une jolie brune. «Je reviens.» Au bout de quelques minutes, je revenais, un bout de serviette en trophée dans la main. «Et de une.» J’étais assez fier. Draguer seul était assez simple, mais à deux, la concurrence devenait difficile. Cela devenait alors un jeu, du moins pour moi, d’avoir le plus de numéros que lui.
«Alors, tu t’échauffes ou t’as décidé de faire une pause ce soir ?»
code by stitch


Dernière édition par Charles-Victor J. Van Rey le Ven 11 Mai - 19:45, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Everybody loves Braiden. | CHARLES-VICTOR & BRAIDEN-CALE Jeu 10 Mai - 21:14

Everybody Loves Braiden
CHARLES-VICTOR & BRAIDEN-CALE




Ce que je fait maintenant ? et bien il est 22h35 et.. je m'ennuie comme un rat mort. Non sérieusement, je crois qu'il n'y a pas lus pourris comme soirée. Tout ce que je fait, c'est regardé la télévision, une bière a la main, d'ailleurs je ne sais pas pourquoi je regarde cette c*nnerie, ça vaux rien. quand j'y pense, j'aurais mieux fait de sortir, au lieu de rester enfermer.
Heureusement pour moi, mon meilleur ami Charles me devança, me proposant d'aller avec lui dans un bar, boire un coup, et évidemment draguer quelques nanas..
Ah les nanas c'était toute une histoire entre moi et ce cher Charly. Le pauvre bougre ce sentait rabaisser quand j'étais avec lui parce que j'étais plus beau, plus musclé que lui, que j'attirais toutes les filles et que, du coup, il avait plus que les moches refaites soit disant.. il se foutait pas un peut de ma tronche la ? genre elles me préfèrent a lui.. bon OK, il avait raison, j'avais un succès fou avec les nanas, mais de la a dire que je les lui piquaient toutes il abuse. Bref, nous étions maintenant tous les deux assis au comptoir, moi sirotant une bière, et lui, repérant les environs pour voir ce qu'il y avait a ce mettre sous la dent ce soir. Y'en avait des pas mal, j'avais déjà repérer une belle blonde qui me faisait de l’œil. Charles me faussa compagnie pour aller draguer une minette, et quand il revint avec son numéro, je me mis a rire « Nan nan nan pas de pause de prévue, j'ai déjà repérer une belle blonde la bas.. tu permet ? » Dis-je, alors, avec un sourire, m'éloignant vers la fille en question. En même pas dix minutes j'avais son numéro, et déjà, d'autres venaient me chercher.. c'est génial ça, pas besoin d'aller vers elles, elles venaient toutes seules. j'allais encore faire un malheur ce soir, au plus grand désespoir de mon meilleur ami.
Code by Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Everybody loves Braiden. | CHARLES-VICTOR & BRAIDEN-CALE Ven 11 Mai - 19:42


Il se leva et s’avança vers une grande blonde. Apparemment il l’avait repéré depuis un certain temps. Je n’avais même pas remarqué, j’étais trop préoccupé par mon cas. Seul au comptoir, je faisais les yeux doux aux filles qui passaient, pas de point de comparaison à côté de moi. La stratégie, dans ces cas là, est de montrer qu’on est intéressé sans pour autant passer pour un chien. Un regard est repassé à son verre, faire semblant de regarder autre part et le plus souvent, la fille arrive dans la seconde. Et c’était le cas encore cette fois-ci. Je jetais un oeil à Braiden, il était déjà à une table entouré d’un dizaine de filles. J’avais le champs libre. Une discussion, une tournée payée à elle et ses copines assises à une table non loin. Elle était avec moi au part et je la draguais de manière très gentleman, l’air de rien. Je l’écoutais parler de sa vie - les filles aiment ça - et plaçais quelques anecdotes, toujours l’air de rien. Je l’invitais à rejoindre ses amies, mais elle s’accrochait à moi, continuant son monologue. Les filles sont moins chiantes au lit, surtout quand elle ne font que crier mon nom. J’attendais le retour de Braiden, espérant me débarrasser d’elle avant. Je prenais son numéro. «Et de deux.» Il fallait que je la fasse partir du bar avant le retour de mon Meilleur Ami.
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Everybody loves Braiden. | CHARLES-VICTOR & BRAIDEN-CALE

Revenir en haut Aller en bas

Everybody loves Braiden. | CHARLES-VICTOR & BRAIDEN-CALE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NITWITTEDLY YOURS ❥ ::  :: They used to be useful ~ :: Write me the past-