Partagez|

I feel lost... ► MAËL & CAPUCINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



sp
posts : 10
arrivé(e) le : 05/10/2013
disponibilité pour rp : Libre comme l'air
avatar : Brittany Robertson

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t3127-capucine-alouette-

MessageSujet: I feel lost... ► MAËL & CAPUCINE Mar 15 Oct - 19:02



i feel lost
Londres était mon rêve depuis que j’étais ado mais mes parents n’ont jamais voulu me payer le voyage, et maintenant que j’y suis et que je suis dans un des plus beau quartier j’ai la boule au ventre en permanence. J’étais venu pour la réputation de la ville mais pas uniquement pour ça, j’étais venue aussi pour Maël. Ça faisait quelques mois que je ne l’avais pas vu et un beau jour comme ça j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai déménagé. J’avais postulé pour entrer dans le plus beau quartier de Londres et, je ne sais toujours pas comment, j’ai été prise. Et un jour alors que je flânais dans les rues je l’ai vu. J’ai souris mais je ne suis pas allée vers lui. Je l’ai juste regarder traverser la rue sans bouger, le sourire aux lèvres et même après qu’il ai été hors de mon champ de vision j’ai continuer à fixer l’endroit où il avait disparu avant de reprendre ma route.
Aujourd’hui était un des derniers jours de beau-temps que nous avions et j’étais sortie, munie d’une veste et d’une écharpe et appareil photo en main, pour aller me balader. J’avais repéré un parc pour faire de bonnes photos. J’en prenais la direction en souriant et m’installais en tailleur sur un banc une fois là-bas. Je jetais un coup d’oeil aux dernières photos que j’avais prises avant de porter l’appareil à la hauteur de mon visage. Je prenais d’abord des natures mortes, les feuilles orangé de cette mi-octobre avant de prendre les arbres desquelles elles tombaient. Je me penchais et voyait une aire de jeux pour enfant. Je m’approchais pour prendre des photos des bambins en souriant. Certains couraient, d’autre faisaient du toboggan un ou deux pleurait parce qu’il était l’heure d’y aller. Je regardais un peu plus loin et perdit brutalement mon sourire en sentant mon coeur se serrer. Maël arrivait, le seul problème c’est que lui aussi avait un enfant dans les bras. Je fermais les yeux et déglutis avant de les rouvrir pour cacher mes yeux derrière mon appareil et recommencer à prendre des photos les unes plus ratées que les autres. J’avais les mais moites et qui tremblaient. Je lâchais un discret juron quand mon appareil atterrit par terre. Heureusement il ne fit pas une grosse chute sachant que j’étais accroupie par terre. Je soupirais et le ramassais avant de l’épousseter un peu. Je me relevais et tournais la tête à  droite et à gauche en fronçant les sourcils alors que j’avais perdu Maël de vue. Ils se défroncèrent d’eux-même quand je le vit assis. Je soufflais un coup et fit un pas décidé dans sa direction. Oui un seul, ceux qui suivirent étaient plus hésitant et je m’arrêtais à mi parcours. Je le fixais avant de baisser les yeux sur mon portable. Hésitant à lui envoyer un message. Non. Il fallait que j’aille le voir, qu’on parle, que je sache le pourquoi du comment. Je déglutis et rangeais mon portable avant de me diriger vers lui. Et arrivée à sa hauteur je lui dit d’une voix tremblante.
«-M...Maël
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ffl
posts : 325
arrivé(e) le : 30/01/2013
disponibilité pour rp : » indisponible pour le moment
avatar : » paul wesley

Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: I feel lost... ► MAËL & CAPUCINE Lun 21 Oct - 21:50

Aujourd’hui je me retrouve seul avec mon petit garçon. Arielle à décider de prendre sa journée pour passer du temps avec Lula-Bee et je trouve que c’est une excellente idée. La petite fille à besoin de sentir que sa maman s’occupe également d’elle. Parce que ces derniers temps, nous avons passé beaucoup de temps autour de Mathis. A trois mois, il est désormais très éveiller et il devient plus intéressant comme on dit. Il a aussi fallut l’emmener chez le médecin pour une visite suite à sa naissance quelque peu mouvementé et je sais que cela a été une grande source d’inquiétudes et de stress pour Arielle. Elle avait peur que notre petit bonhomme soit malade. Mais son petit cœur va parfaitement bien, il va être suivi jusqu’à sa première année, mais tout est normal pour le moment. Il va très bien et il grandit normalement. C’est l’essentiel de toute façon. De mon côté, je me sens de plus en plus à l’aise avec mon bonhomme. Je n’ai plus peur de le prendre dans mes bras, de lui donner le bain ou de l’habiller même quand il gigote comme un petit fou. Je me sens en confiance et véritablement papa. C’est bien pour cela que je ne suis pas du tout effrayer à l’idée de me retrouver seul pour la journée avec mon fils. Bien au contraire, on va pouvoir ce faire une journée entre garçons comme j’aime le dire. Bon il est clair qu’il n’est pas encore en âge de jouer au ballon avec moi ou même au petite voiture, mais bon. Je vais lui faire écouter de la bonne musique, on va manger un morceau et peut être que l’on sortira. On verra. Je vois bien qu’Arielle est un peu stressée à l’idée de nous laisser, mais je finis par la pousser vers la sortie. Mathis dors dans son berceau et j’en profite pour corriger quelques copies. Je prépare également un truc pour ce soir, comme ça Arielle n’aura pas besoin de passer des heures derrières les fourneaux et on pourra sans aucun doute passer un moment en amoureux. Un instant, je pense à mon ancienne vie. Celle où j’étais célibataire, où je partais en vadrouille dans le monde. Je crois que je ne regretterais jamais cette partie de ma vie, mais aujourd’hui je suis littéralement passer à autre chose. J’ai évolué, j’ai grandi. Je suis devenu un adulte responsable, un père de famille et un homme aimant. Je me sens heureux comme cela. J’avais sans aucun doute besoin de rencontrer quelqu’un comme Arielle. Enfin. Mathis finis par se réveiller et je vais le chercher. Comme toujours il est un peu grognon, mais je lui fais plein de bisous et je finis par avoir le droit à un sourire. Il commence tout doucement à avoir ses premiers éclats de rire et désormais quand on lui parle, il nous regarde longuement. Mon bébé est déjà en train de grandir. Je le regarde et finis par l’habiller pour sortir un peu au parc non loin de la maison. J’emmitoufle bébé pour être sûr qu’il ne prenne pas froid sinon sa mère va littéralement m’étriper. Je finis par m’habiller à mon tour et dépose mon petit garçon dans son landau. Je lui donne son doudou et en route pour le parc. Il n’a pas l’âge de faire du toboggan ou quoique ce soit, mais cela va nous permettre de prendre l’air un peu. Comme par habitude, je me dirige vers le coin des enfants et m’installe sur un banc avant de sortir Mathis de sa poussette. Qu’il puisse un peu regarder le monde qui l’entoure et puis c’est bientôt l’heure du biberon. Je pose mon fils contre moi et fouille dans ma poche pour trouver mon téléphone lorsque j’entends quelqu’un s’approcher de moi. « M... Maël ? » Surpris que l’on prononce mon prénom, je lève les yeux vers la personne et manque de m’étouffer. « Capucine ? » Mais qu’est-ce qu’elle fait ici ? Ma Parisienne ici ? Je suis sous le choc, mais visiblement je ne suis pas la seule. La jeune française pose son regard sur Mathis et je lui souris quelque peu. « Je crois qu’on a beaucoup à rattraper. » dis-je doucement avant de lui faire signe de s’asseoir à côté de moi. « Qu’est-ce que tu fais ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar



sp
posts : 10
arrivé(e) le : 05/10/2013
disponibilité pour rp : Libre comme l'air
avatar : Brittany Robertson

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t3127-capucine-alouette-

MessageSujet: Re: I feel lost... ► MAËL & CAPUCINE Dim 3 Nov - 11:21



i feel lost
Aujourd'hui j'avais eu envie de sortir, de prendre mon appareil avec moi et de visiter tout en me faisant plaisir grâce à la photo mais au final ça s'est avéré être une très mauvaise idée. J'ai été au parc, trouvant l'endroit idéal pour quelques clichés sauf que j'étais tombé sur quelque chose de moins idéal : Maël. La raison pour laquelle j'avais débarqué en Angleterre, celui qui m'avait fait un promesse. Et apparemment il n'avait pas vraiment l'intention de la tenir. Je l'ai vu assis sur un banc, un bébé dans les bras, son bébé dans les bras. Je m'étais approché doucement de lui pour l'interpellé d'une voix tremblante. Il ne s'attendait visiblement pas à me voir là, en même temps ça pouvait paraitre normal. « Je crois qu’on a beaucoup à rattraper. » Non tu crois ? Qu'avait-il pu se passer en moins d'un an ? J'avais l'impression d'avoir dormi en fait. D'avoir dormi pendant plusieurs mois, plusieurs années même. Maël était parti avec son caractère fêtard de celui qui aime s'amuser et qui profite de la vie et voilà que maintenant je le retrouve papa. Je déglutis et baissais la tête quand il me demanda ce que je faisais ici. Puis je la relevais. Il ne fallait pas que je craque. Je levais légèrement mon appareil photo dans sa direction en esquissant quelque chose qui pourrait ressembler à un sourire avant de répondre «-Le boulot .» Et bien sûr c'était totalement faux. Je cherchais du boulot et en aucun cas j'en avais un dans la photo. Pour payer mon appart j'avais trouver un job plutôt bien payé de serveuse et je cherchais activement un cabinet qui pourrait me prendre. Je savais qu'il allait me croire. Après tout pourquoi est-ce que je serais venu ? Juste pour lui ? Haha. Oui. Je continuais difficilement a sourire quand je poursuivais ma phrase «-Et puis je me suis rappelé qu'un ami m'avait fait une promesse .» Je dérivais mon regard vers le bébé alors que je sentais les larmes me monter aux yeux. «-Il est mignon tout plein ce bébé dis donc .» Je ne voulais pas le dire mais il fallait que je le dise, que je lui prouve que j'étais passé à autre chose même si ce n'étais pas le cas. A Paris on ne faisait pas que coucher ensemble, il y avait quelque chose en plus, le petit truc qui fait que et ça je le savais, on le savait parfaitement bien. Je sentais les larmes toute proche et le regardais en montrant mon appareil. «-Je peux ?» Je souris et me cachais derrière mon appareil comme je le pouvait pour ravaler mes larmes. La première photo était floue, la deuxième mal cadré et encore une autre floue et puis j'eu enfin la meilleure photo. Lui, seul dans le cadre, pas de traces de son bambins. Je râlais que je l'avais encore ratée et en pris une ou deux autre pour finir de me calmer avant de me relever.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ffl
posts : 325
arrivé(e) le : 30/01/2013
disponibilité pour rp : » indisponible pour le moment
avatar : » paul wesley

Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: I feel lost... ► MAËL & CAPUCINE Mer 6 Nov - 22:14

J’étais venu au parc uniquement dans le but de prendre un peu l’air avec mon fils. Mathis aime bien rester à la maison, je le sais. Mais il a besoin de voir un peu le monde extérieur également. Il est encore trop petit pour profiter du toboggan comme le fait sa sœur, mais bientôt il ira en courant et en riant comme tous les enfants du monde. Pour le moment, je me contente de rester assis sur le banc, mon petit garçon assis sur mes genoux. Il ce blottit tout de suite contre moi, comme toujours. J’ouvre un peu mon blouson et le glisse à l’intérieur pour qu’il ne prenne pas froid. Mathis lève ses petits yeux vers moi et me souris doucement. Il n’en faut pas plus pour que je sois tout attendris. Mon petit bonhomme. Il est encore si petit et si fragile. Je fais attention à lui comme à la prunelle de mes yeux, tout simplement. Enfin. C’est là, assis sur mon banc, que je finis par croiser le regard d’une jeune femme que je connais plutôt bien : Capucine. Mon amie française. J’avais passé beaucoup de temps avec elle à Paris. Nous étions même ensemble. Puis j’ai décidé de rentrer. Visiblement elle à décider de me suivre. Elle me montre son appareil photo et me fais savoir qu’elle est là pour le boulot. Je finis par hausser les épaules, peu convaincu par ce qu’elle avance. « Et puis je me suis rappelé qu'un ami m'avait fait une promesse. » Cette fois, je baisse la tête. Bien sûr que je lui avais fait une promesse. Je lui avis promis de lui faire découvrir mon pays et c’est quelque chose que je n’ai pas oublié. Mais je n’ai pas le temps de répondre qu’elle enchaîne déjà : « Il est mignon tout plein ce bébé dis donc. » Cette fois-ci mon regard se pose sur Mathis qui s’agite contre mon torse. « Je… Ma vie à beaucoup changer, mais je n’ai pas oublié ma promesse tu sais. »

Je fais signe à Capucine de venir s’asseoir à côté de moi, mais déjà elle me demande si elle peut prendre des photos. Je lui donne mon accord d’un signe de tête. A Paris, elle me prenait toujours en photo. Parfois même alors que j’étais complètement nu et coucher en travers de son lit. Je me souviendrais toujours de cela. La plupart du temps ça m’énervais, mais je la laissais quand même faire. Aujourd’hui je la laisse encore faire. Je l’écoute se plaindre de la mauvaise qualité de sa photo avant d’en reprendre une. Lorsqu’elle a terminée, je vois ses yeux qui évitent les miens. Je la connais assez bien pour savoir qu’elle ne va pas bien. Doucement je dépose mon fils dans sa poussette et le couvre avant de me relever. « Viens là… » Je prends la jeune femme dans mes bras et dépose un baiser sur sa tempe. « Je suis toujours le même Capucine. Je te ferais visiter mon pays. Tu pourras connaître ma famille aussi. » Je me décale quelque peu et lui montre mon petit garçon d’un signe de tête. « Il s’appelle Mathis. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar



sp
posts : 10
arrivé(e) le : 05/10/2013
disponibilité pour rp : Libre comme l'air
avatar : Brittany Robertson

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t3127-capucine-alouette-

MessageSujet: Re: I feel lost... ► MAËL & CAPUCINE Mar 12 Nov - 22:13



i feel lost
Je me retiens de toute réflexion quand il me dis qu’il n’avait pas oublié sa promesse. Alors pourquoi as-tu attendu autant de temps alors hein ? Après queulques petites photos je me redressais. Il avait l’habitude des photos avec moi. A Paris je le prenais sans arrêt en photo, il n’aimait pas ça mais moi j’adorait et il le savait. Il savait aussi très bien deviner quand je n’allais pas bien et aujourd’hui en faisait parti. Il me pris dans ses bras et je serrais les dents. Non. Je ne voulais pas me blottir dans ces bras. Le faire, pour moi, voulait dire revenir comme avant, comme à Paris. Pour lui c’était juste de l’amitié, pas pour moi. A présent il était papa et devait certainement être marié alors non il ne devait, il ne pouvait pas comprendre ce que je ressentait. J’avais quitté Maël en pensant le retrouver dans pas longtemps et reprendre la situation a laquelle nous nous étions arrêté mais non. Il m’avait oublié. Pfft, disparue la petite Parisienne, vague souvenir d’un voyage. Je me détachais précipitamment voire même un peu brutalement de lui et secouais légèrement la tête en déglutissant. Si, il avait bel et bien changé. Il avait mûri, moi j’étais encore la petite fille pourrie gâtée qui voulait profiter de sa jeunesse et ne penser qu’a s’amuser. Lui était devenu papa. Alors si. Il avait changé. Il avait pris des responsabilité, était moins fêtard, moins... moins lui... Ce n’était plus celui que j’ai connu. Je baissais la tête. Je ne voulais pas connaître sa famille, et encore moins sa femme. Je voulais juste qu’il me laisse et qu’il revienne quand il serait à nouveau Maël, mon Maël. Je fermais les yeux et laisser une larme rouler avant de les rouvrir, toujours tête baissée. Mathis. Au moins il avait l’avantage d’avoir un beau prénom. J’évitais de renifler et dit d’une voix aussi confiante que je le pouvais « Joli prénom... » Je savais que ma voix était tremblante, trahissant mon humeur. Mais a bien y penser je m’en foutais. Il m’avait fais mal. Oui, maintenant à lui de s’en rendre compte. J’essuyais discrètement la trace de larme et relevais la tête pour me pencher sur Mathis et mettre mon doigt dans le creux de sa petite main. « Coucou Mathis » Il serra mon doigt avec la force qu’il avait et je souris. Il ma regardais, ou plutôt me scannais. Je caressais doucement sa main du pouce et lui fis un bisou sur le front juste en dessous de son petit bonnet et lui souris a nouveau. Je décrochais une ébauche de sourire de sa part avant qu’il reporte son attention sur mon doigt pour jouer avec. Je souris attendrie et d’une main j’essayais tant bien que mal de prendre des photos et écarquillait les yeux impuissante face à mon appareil photo à huit cents euros qui s’écrasait par terre. Non, ce n’était pas mon jour.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ffl
posts : 325
arrivé(e) le : 30/01/2013
disponibilité pour rp : » indisponible pour le moment
avatar : » paul wesley

Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: I feel lost... ► MAËL & CAPUCINE Jeu 14 Nov - 15:33

Un instant, mon regard se perd sur le visage de la jeune Capucine. Je me sens envahi par une soudaine nostalgie que je ne me connaissais plus. Je repense à la période de ma vie où j’ai pu vivre à Paris. J’ai adoré ma vie là-bas. Je ne faisais rien de mes journées si ce n’est que de traîner dans les musées et autres expositions. Et le soir, je retrouvais ma colocataire. Très rapidement nous avions lié une amitié pas comme les autres tous les deux. On s’entendait incroyablement bien et ce même au lit. Parce que oui nous avions finis dans le même lit. On ne ce l’était jamais réellement avouer, mais à cette époque nous étions un vrai couple. Parce qu’aucun d’entre nous n’est allé voir ailleurs durant cette période. Puis même si nous vivions en colocation, je passais plus de temps dans son lit que dans le mien. J’adorais notre appartement d’ailleurs. Mais voilà… J’avais décidé de revenir vivre à Londres et Arielle est entrée dans mes champs de vision. Dans le fond, j’ai aimé Artémis. Vraiment. Mais avec Arielle tout est réellement différent. Je ne suis pas amoureux d’elle, c’est bien pire que cela. Je l’aime plus que tout et j’aime nos enfants aussi. J’avais peut être besoin de cela dans le fond. J’avais besoin de me poser avec quelqu’un, d’avoir ma propre famille comme je l’ai souvent chercher. Aujourd’hui j’ai l’impression d’avoir accompli tout ce que je souhaitais et je n’ai même pas trente ans. C’est assez fascinant. Mais me retrouvez nez à nez avec Capucine me déstabilise. Je lui promets que je n’ai pas oublié ma promesse et la prends dans mes bras mais d’un seul coup, j’ai l’impression qu’elle n’as qu’une seule envie : fuir. Elle évite totalement mon regard et je me retiens de soupirer. Pour combler le silence qui menace de s’installer entre nous, je lui présente officiellement mon fils : Mathis. Mon amie se penche vers lui et lui tends son doigt. Tout de suite, Mathis attrape le doigt et le serre dans sa petite main. C’est son nouveau petit jeu et il adore faire ça. C’est d’un œil attendris que je regarde la jeune femme parler à mon fils et essayer de le prendre en photo. Jusqu’à ce que son appareil tombe sur le sol. Je me précipite presque, mais trop tard. Je récupère l’appareil et lève les yeux vers Capucine qui semble être sur le point de pleurer. « Je te payerai la réparation désolé ! » Bon ce n’est pas de ma faute, mais mon fils était en train de lui réquisitionner sa main. D’ailleurs Mathis a eu peur et il se met à pleurer. Je le prends dans mes bras et le berce doucement. Il sanglote et prends son petit pouce dans sa bouche. Je le garde contre moi et me rapproche de mon amie qui c’est de nouveau assise sur le banc. Je me penche vers elle et finis par m’asseoir. « Tu es sûr que tout va bien ? » J’hésite un instant et finis par ajouter : « Tu peux tout me dire tu le sais ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I feel lost... ► MAËL & CAPUCINE

Revenir en haut Aller en bas

I feel lost... ► MAËL & CAPUCINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» we all feel lost sometimes — Jae
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NITWITTEDLY YOURS ❥ :: sleeping in a park-