Partagez|

+ you always need your sister (birdie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



ffl
posts : 319
arrivé(e) le : 29/01/2013
disponibilité pour rp : chaud patate.
avatar : torrey devitto.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: + you always need your sister (birdie) Ven 11 Oct - 15:12

Bébés, gallerie, Maël, dormir, bébé, gallerie, Maël dormir... Et ainsi de suite. Depuis la naissance de Mathis, je n'ai pas l'impression d'avoir eu une minute à moi. J'ai bien entendu eu quelques soirées avec mon homme mais jamais toute seule à lire un bon livre ou à passer du temps avec ma petite soeur. Ca fait un bail que je n'ai pas vu nos parents, ni même ma meilleure amie. Mais avoir une vie de famille et reprendre le boulot n'est pas de tout repos. Même si Birdie m'aide beaucoup quand elle revient des cours, il reste encore beaucoup de choses à gérer dans cette maison et je me rends petit à petit compte que je ne peux pas tout faire. Malheureusement. J'aimerais bien. D'ailleurs, Maël me répète souvent de ralentir et de me rappeler que justement, je suis humaine et que je ne peux pas toujours tout gérer. Mais c'est plus fort que moi. Ca fait plus d'une année que nous sommes ensembles maintenant et il me connaît; je ne tiens tout simplement pas en place. Il râle tous les dimanches matins quand je me lève dès que j'ai les yeux ouverts au lieu de rester sous la couette avec lui. J'essaie vraiment, mais fixer le plafond dans un lourd silence n'est vraiment pas mon truc, surtout quand on a des enfants à laver, changer, habiller et nourrir, une maison à entretenir et des repas à préparer. J'ai toujours su que je serais une bonne mère au foyer - bien que je travaille à côté - j'aime m'occuper de tout ce petit monde.

Mais aujourd'hui, j'ai besoin d'une pause. Et ma soeur aussi. Maël - qui est également son professeur - m'a glissé qu'elle travaillait beaucoup pour ses cours en ce moment et qu'il s'occupait de garder les enfants aujourd'hui. Dès que ma petite soeur fut réveillée, je suis allée lui proposer une journée entre soeurs. Immédiatement, elle m'a proposé le shopping au centre commercial. Elle sait que je déteste le shopping - surtout depuis que je n'arrive pas à perdre les kilos laissés par la grossesse de Mathis - mais si elle me le demande, c'est que ça lui ferait vraiment plaisir d'aller au centre commercial. Et comme j'ai envie de la remercier pour tout ce qu'elle fait pour m'aider au quotidien, j'accepte avec un petit sourire. C'est une bonne heure plus tard qu'on se met en route pour le centre ville. Je me retiens de regarder mon téléphone portable toutes les trois minutes, par peur de louper un appel de Maël si quelque chose ne devrait pas bien se dérouler à la maison. J'ai vraiment les doigts qui brûlent mais j'ai promis à Birdie. On se gare dans le parking sous-terrain et on prend l'ascenseur qui nous amène dans la principale artère sur centre. Il me faudrait des vêtements chauds pour cet automne qui semble s'être déjà installé sur Londres, mais j'ai vraiment pas envie d'être frustrée de ne pas trouver un pantalon à ma taille. Tout en marchant dans l'allée, je me tourne vers ma soeur qui semble vraiment ravie d'être ici. « Maël m'a dit que tu t'en sortais très bien en cours. Ca te passionne toujours autant? » demandais-je avec un sourire. Ma soeur a toujours été la plus studieuse des deux. Très tôt j'ai arrêté l'école pour prendre des cours de managment et d'art. A son âge, je savais déjà que j'allais ouvrir ma galerie d'art. Contrairement à elle qui révise tous les soirs très tard et qui va chaque jour à l'université.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



kftw
posts : 23
arrivé(e) le : 17/09/2013
Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: + you always need your sister (birdie) Mer 23 Oct - 12:56


J’étais ce genre de fille assez studieuse dans son genre. Je travaillais beaucoup pour mes cours. Je voulais être la première quel qu’en soit le prix. Il fallait que je sois la première de toute façon. C’était quelque chose qui était non-négociable. D’ailleurs, en me réveillant, je récapitulais dans ma tête les choses que j’allais devoir faire aujourd’hui pour mes cours. Les professeurs me disaient souvent de ralentir le rythme. Ils n’ont sans doute pas compris que je voulais exceller. Même si je n’avais pas besoin de faire d’effort pour être la première, je voulais néanmoins me donner à fond. A peine étais-je réveillée que ma sœur vint me proposer une journée entre sœur. Si d’habitude, j’aurais refusé, prétextant que mes devoirs étaient beaucoup plus importants qu’autre chose, il fallait avouer qu’aujourd’hui, j’avais envie de passer du temps avec Arielle. Je lui avais donc proposé une journée shopping. Je sais qu’elle n’aime pas trop mais je sais aussi qu’elle ne peut rien refuser à sa petite sœur. Ca faisait un sacré moment qu’on n’avait pas passé un moment toutes les deux. En même temps, depuis qu’elle avait mis au monde mon neveu, elle n’avait presque plus de temps pour elle. Aujourd’hui, c’était Maël qui gardait le bébé, on allait donc pouvoir en profiter. Après avoir bu mon café et avoir engloutis mes céréales en deux temps, trois mouvements, j’allais dans ma chambre pour me choisir une tenue. J’optais pour une tenue assez simple : un slim avec petit haut sympa et une veste par-dessus. J’étais une fille qui s’habillait toujours avec classe que ce soit pour aller en cours, sortir le week-end ou tout simplement aller à une soirée. J’adorais mes vêtements et j’en voulais toujours plus. J’étais fans de chaussures et de sacs aussi. Je pouvais dépenser des fortunes là-dedans. Je pris ensuite un de mes sacs et optait pour une paire de botte à talon. J’allais ensuite dans la salle de bain pour me laisser les cheveux et me maquiller. Une fois que j’eus finis de me préparer et que je trouvais que je ressemblais enfin à quelque chose, je me dirigeais vers la porte d’entrée. Ma sœur était déjà prête. On part. Arielle m’a promis de ne pas regarder son téléphone. Je sais qu’elle en meurt d’envie mais je suis persuadée que tout ira avec Maël. Il n’y a pas de raison. On arrive au centre commercial, elle gare sa voiture dans le parking et on se dirige vers les allées de la galerie marchande. Ici, c'’st mon univers. J’ai les yeux qui pétillent comme les gamins à Disneyland. J’aurais aussi les yeux qui pétillent à Disneyland mais bon… Arielle me parle de cours. Je la regarde et lui réponds donc :

« Ouais j’aime vraiment ce que je fais. J’suis la première de la promo pour l’instant. » Cce dernier bout de phrase c’était surtout pour me vanter légèrement mis j’étais comme ça. Continuant d’avancer dans l’aller, j’ajoutais à ma sœur : «Et toi, t’es pas trop fatiguée entre le boulot, le bébé et tout ça ? Tu sais, si jamais tu veux que je t’aide pour quoi que ce soit à la maison, t’as le droit de le dire. »

Je lui souris et commence à regarder les vitrines. J’attrape ma sœur par le bras et l’entraîne dans un magasin sans lui demander si elle a envie d’y rentrer. Je commence à regarder les vêtements. Je n’ai pas besoin de beaucoup de chose mais j’aime acheter des vêtements. Continuant de regarder les différents vêtements, j'attends une réponse de ma sœur, qui m’a suivie –de force- dans la boutique.
Revenir en haut Aller en bas

+ you always need your sister (birdie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quoi de mieux que de résister à la tentation ? Y céder {Dja'
» REE ϟ la meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder.
» “A best friend is a sister that destiny forgot to give you.” (ft. Cassiopée) [terminé]
» [Ile de Ronapura] Sister Act I : Une soeur appelée à prier
» Hey Sister, do you still believe in love I wonder ? [Ellie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NITWITTEDLY YOURS ❥ :: I've always something to buy...-