Partagez|

Libre - quand ça balance, ça balance plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité




MessageSujet: Libre - quand ça balance, ça balance plus Ven 26 Juil - 18:05



Frantz se sentait beaucoup mieux depuis qu'il était arrivé en Angleterre. Londres était une ville magnifique et on ne pouvait pas dire qu'on s'ennuyait dans un quartier comme Yellowsky. Est-ce qu'il était prêt à pardonner à son père... pouvait-il encore le considérer comme tel... non, désormais il n'était plus qu'un inconnu. Toute son enfance, son adolescence, sa vie n'était que mensonges. Comment pouvait-il encore accorder sa confiance à qui que ce soit ? Il voyait le mal partout, les femmes qui s'approchaient de lui, les hommes qui entamaient une discussion, sa sœur et... même son meilleur ami. Et sa personnalité un peu trop lunatique ces derniers temps ne l'aidait en rien. Un coup l'homme idéal, un autre le salop de service. Il se jouait des femmes, les enchaînait comme s'il ne s'agissait que de jouets obsolètes après une nuit. Doux, puis violent, passionné puis indifférent, lui même ne savait plus sur quel pied dansait. En dehors de Cain, il ne s'était fait aucun ami, d'ailleurs il n'en voulait pas, bien qu'il puisse apparaître comme étant sympathique en quelques rares occasions. Même le travail, les sorties en boîte et tout ce qui devrait lui donner le sourire, l'ennuyait simplement.

C'était peut-être ça ce qu'on appelait une dépression, avoir l'envie de rien. Il se confortait dans l'idée qu'il n'avait besoin de rien. Pourtant, il ne pouvait que constater la différence depuis qu'il avait quitté Munich. Même si le cœur n'y était pas toujours, il prenait la peine de sortir. Il arrivait à avoir l'air normal de temps en temps. Son mauvais côté se plaisait à se dévoiler, il voulait blesser pour mieux être blessé certes mais c'était toujours une preuve qu'il était en vie. Donc tout espoir n'était pas perdu. Son portable à la main, il organisait son agenda de la semaine. Tout en se balançant d'avant en arrière, il prit une profonde inspiration. L'air de ce début de soirée lui faisait du bien, il se sentait plus détendu, plus calme. Il arrivait même à penser à des choses agréables. La dernière fois qu'il avait fait de la balançoire remontait à quelques années. Avant qu'on lui annonce toutes ces mauvaises nouvelles. A l'époque, lui, Cain, sa sœur et ses deux frères traînaient toujours ensemble. Renouvellent sans cesse leurs exploits en terme de bêtises. Frantz sourit en y repensant, c'était il y avait tellement longtemps. Aujourd'hui, l'innocence d'autrefois c'était envolé, il ne restait plus que la douleur d'une vie d'adulte teinté de noir.

Le quartier était calme à cette heure-ci, c'était étonnant lorsqu'on savait qui vivait là. Il s'alluma une clope, étrangement à cet instant il aurait voulu avoir de la compagnie. Et comme si on avait entendu ses pensées, il aperçut une silhouette qui se rapprochait. Il fit mine de l'ignorer, de toute façon il n'était pas sûr qu'elle allait s'arrêter aux balançoires. Il leva son regard sur le ciel, les étoiles étaient si brillantes et la lune tellement scintillante. Le ciel nocturne n'avait pas d'égal, toujours plus beau à chaque fois qu'on y posait son regard. Il continua de se balancer, lentement, un nuage de fumée flottait devant lui en quittant ses lèvres. La fraîcheur du lieu, le calme et la nicotine, que demander de plus pour se sentir au mieux ? Enfant il aurait dit "de la neige", c'est que ça le fascinait d'une certaine façon, tout ces petits flocons. Et puis un peu de froid dans la chaleur de cet été, personnellement, il n'aurait pas dit non. Il ne se tourna pas, mais quelqu'un venait de s'installer dans la balançoire juste à côté de lui. A moins que ce ne soit le souffle léger du vent qui ait déplacé la balançoire.

Revenir en haut Aller en bas

Libre - quand ça balance, ça balance plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sujet libre - Quand s'amuser rime avec tuer
» [LIBRE] Quand le coeur se tait, tout parle inutilement.
» C'est quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut - Julia
» Quand ce n'est pas une métaphore [libre]
» Quand la musique est bonne.. (RP LIBRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NITWITTEDLY YOURS ❥ ::  :: They used to be useful ~ :: Write me the past-