Partagez|

Mirilla - La ligue des justiciers à la sauce Rosen *0*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



soa
posts : 188
arrivé(e) le : 19/06/2012
disponibilité pour rp : Nope
avatar : Max Irons

Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Mirilla - La ligue des justiciers à la sauce Rosen *0* Lun 15 Juil - 17:20

« Alors voyons, est-ce que tous le monde est là ? » Vicious regarda autour de lui, l'air très sérieux il se mit à compter : « Une maman, » Mirilla se tenait à côté de lui, il était difficile de dire si la situation l'amusée ou bien si elle essayait tant bien que mal de l'ignorer ou autre chose encore, même un super zéro de sa trempe avait du mal à lire dans ses pensées. Il poursuivit, plein d'enthousiasme, les yeux pétillants : « un Robin, » Il décocha un large sourire à son fils, encore tout minuscule, qui dormait paisiblement dans sa poussette, c'était un véritable miracle qu'il arrive encore à dormir avec un père qui parlait autant. Puis notre batman en congé de paternité, oui il avait posé un congé auprès de Madame qui était bien trop occupé avec l'incendie de sa maison pour lui accorder le moindre petit regard.

« Une Nina » Il regarda l'adorable bébé qui se trouvait dans la poussette que Mirilla tenait. Elle était si adorable, tellement mignonne, si parfaite, c'était tous le portrait de son batman intérieur. Vicious sautillait presque en la regardant, un sourire béat aux lèvres. Puis finalement il se calma alors qu'ils pénétraient tous les quatre dans le centre commercial. « Et... voilà, on est tous là, il ne manque personne... n'est-ce pas ? » Il semblait poser la question à Mirilla, ou bien parlait-il seul c'était probable, enfin, il valait mieux l'ignorer. « Les enfants, vous avez de la chance, aujourd'hui il n'y a pas votre horrible et méchante tata ! Mais juste maman et papa ! C'est pas génial ça ?! » Vicious était plus bavard que jamais et il n'avait de cesse de parler à sa progéniture.

Bien qu'il se rendait compte qu'il exagérait un peu trop, il ne pouvait s'empêcher de poursuivre, aussi bien pour voir la tête de Mirilla que parce qu'il trouvait ça marrant. « On a deux heures avant l'heure sacrée du lait ! » Les joies d'être parents : donner le sein, changer les couches, passer des nuits blanches et le mieux, voir ses enfants grandir jour après jour à travers les différentes tailles de vêtements ! Dire qu'un bébé se nourrissait au moins quatre fois par jour, c'était énorme, enfin, du point de vu de Vicious. « On commence par quoi ? On commence par quoi ? » Il fixait Mirilla, complètement surexcité. Et encore, là il se retenait, la preuve il avait enfilé une tenue "normale" et pas son odieux costume de super zéro. Si ça c'était pas un effort de taille


_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar



kftw
posts : 671
arrivé(e) le : 15/06/2012
disponibilité pour rp : Busy ! [Lula, Lae, Vicious]
avatar : Bonnie Wright

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t310-mirilla-davis-petit http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t476-myrtille-un-ami-rien-n-est-plus-commun-que-le-nom-rien-n-est-plus-rare-que-la-chose

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Mirilla - La ligue des justiciers à la sauce Rosen *0* Jeu 18 Juil - 22:14




Batman sert la veuve et l'orphelin



Le centre commercial de Yellowsky était bondé ce jour-là. Quoi de plus normal, les soldes battaient leur plein, en ce début de mois de juillet.

Pour la première fois depuis des mois, je pouvais distingue mes doigts de pieds sans me tordre dans tous les sens, ou alors sans les prendre en photo (ce que je n'avais jamais fait, croyez-moi.) J'étais redevenue la frêle Mirilla que tout le monde connaissait, celle que j'étais avant d'enfler comme un ballon. Mais je ne regrettais pas d'avoir du m’astreindre de voir mes orteils et de manger un paquet de chips Paprika par jour. Oh que non.

Au programme de la famille Rosen aujourd'hui, c'était boutiques. Nos deux petits grandissaient à une allure hallucinante. Le côté pratique... Y en avait pas. C'était pas pratique du tout. Parce que ça voulait dire qu'on passait au moins deux jours dans la semaine à leur acheter des trucs. des chaussures, des vêtements, des couches, des bavoirs. Ça nous coûtait deux fois plus cher en plus, puisqu'il nous fallait tout en double. On était tous les quatre de sortie, aujourd'hui, et à chaque parent sa poussette.

La voix de Vicious me tira de mes réflexions. Je n'avais imaginé qu'il prendrait son nouveau rôle de père autant au sérieux. Je lui souris gentiment quand il posa les yeux sur moi, l'élargis quand il prononça le nom de notre fils au sommeil de plomb, et laissai mon sourire dévoiler mes dents quand il porta son attention sur la plus mignonne des petites filles.

C'est bon, il ne manque personne !

Je fit, malgré moi, sortir un son agacé d'entre mes lèvres quand il parla de ma chère cousine en employant les termes "horrible et méchante". En fait, Lae était loin d'être horrible et méchante avec les jumeaux. C'était limite si elle n'était pas aussi gaga que moi et Vicious réunis. Quoique non. C'était impossible.

Tu sais quoi ? Tu vas choisir toi-même. Y a tellement d'endroits où je veux aller que j'arrive pas à me décider.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
avatar



soa
posts : 188
arrivé(e) le : 19/06/2012
disponibilité pour rp : Nope
avatar : Max Irons

Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Mirilla - La ligue des justiciers à la sauce Rosen *0* Lun 30 Sep - 19:54


Elle lui avait donné carte blanche sur la direction à prendre, immense erreur. Libre d'assouvir tout ses désirs, Vicious se dirigea vers la boutique de déguisement qu'il avait localisé quelques minutes auparavant. Batman, batman, batman. Il se le répétait sans cesse, c'était limite s'il ne le chantait pas dans sa tête. Tout heureux, il poussait sa poussette en fixant son adorable petit Robin. C'est fou comme il était beau, d'un autre côté il avait de qui tenir mais quand même. Avec ses gênes le gamin serait sans aucun doute un super héro sans précédent. Vicious lança un regard en coin à Mirilla, une partie de lui, la plus sensé, se demanda comment elle allait réagir s'il continuait à faire l'idiot toute la journée. Il lui fit son plus beau sourire avant de s'arrêter devant une boutique tout à fait ridicule.

- Je veux aller là !

Il pointa son doigt sur la boutique et aussitôt dit, aussitôt entrer. Il ne laissa pas un seul instant à Mirilla pour répondre quoi que ce soit. Un léger rire lui échappa, la situation l'amuser assez. Et une fois à l'intérieur il se comporta en enfant. Il touchait à tout, essayer les masques, essayait d'effrayer ou de faire rire les deux bébés. Un coup il se trouvait devant vous et la fois d'après il avait disparu un peu plus loin. Il fuyait clairement Mirilla pour éviter à avoir à faire face à sa possible lassitude. Puis finalement il revint vers elle, le visage illuminé. Il venait de trouver ce qui allait faire son bonheur pour le reste de la journée. Les mains cacher derrière son dos, il cachait quelque chose. Puis après une minute pour capter l'attention, il lui montra sa trouvaille.

- TADAA !

Un mini costume de batman, encore trop grand pour un bébé mais c'était quand même super mignon aux yeux de Vicious qui resplendissait littéralement d'extase. Il le montra aux deux bébés qui étaient encore trop jeunes pour comprendre quoi que ce soit et après un sketch de cinq longues minutes sur l'importance du costume pour un super héro, il finit par passer en caisse.
- Il va être encore plus beau avec ça !
Il continua à marcher dans le magasin et après un moment, il commença à ralentir laissant Mirilla prendre un peu d'avance. C'est alors qu'il s'arrêta net devant la vitrine d'un magasin de lingerie féminine. Il fixait les mannequins puis son regard glissa sur Mirilla puis à nouveau sur les sous-vêtements et ainsi de suite jusqu'à ce que ses lèvres s'ouvrent :
- Tu veux y entrer ?

Son regard disait presque : tu en aurai bien besoin. Mais en réalité il se disait que ce serait une bonne occasion pour Nina d'apprendre ce que sont les sous-vêtements. D'ailleurs Robin aussi en avait bien besoin, ce serait un Don Juan après tout, il devait apprendre l'importance de la lingerie !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar



kftw
posts : 671
arrivé(e) le : 15/06/2012
disponibilité pour rp : Busy ! [Lula, Lae, Vicious]
avatar : Bonnie Wright

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t310-mirilla-davis-petit http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t476-myrtille-un-ami-rien-n-est-plus-commun-que-le-nom-rien-n-est-plus-rare-que-la-chose

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Mirilla - La ligue des justiciers à la sauce Rosen *0* Sam 5 Oct - 15:27






Néanmoins, je le suivais. En fait, je ne voulais pas le laisser tout seul avec notre fils. On ne sait jamais, il pourrait très bien lui murmurer des trucs pour le rendre aussi fou que lui. Une espèce de thérapie malsaine, on je ne sais quoi. Il en était capable, j'en étais convaincue. Mais irait-il jusque là.

Je me retenais de rire quand il me montra la boutique où il voulait aller. Je m'en doutais un peu, à vrai dire. Comme je l'ai déjà dit, je le connaissais presque par coeur. J'ouvris la bouche pour protester, mais il était déjà entrain, entraînant Robin avec lui. Je secouai la tête tout en le regardant s'éloigner, toucher à tout ce qu'il pouvait trouver. Je m'accroupis devant la poussette de ma fille, toute mignonne dans sa petite robe verte pâle.

Je te jure que je ne le laisserais pas t'habiller, trésor.

Je lui embrassai le front, réajustai son petit bandeau correctement sur son crâne, et vérifiai si elle était bien attachée dans sa poussette. J'étais comme ça, à toujours vouloir vérifier que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Enfin, le meilleur des mondes... Tout était relatif.

Vicious revint quelques minutes plus tard. La bonne nouvelle, c'est qu'il n'avait pas laissé Robin dans le magasin. La moins bonne nouvelle, c'est qu'il avait l'air très heureux de sa trouvaille. Un déguisement Batman. Ben voyons. La négociation dura cinq minutes. Il en fut révélé qu'il était impossible de faire changer Vicious Rosen d'avis quand il était dans un tel état d'enthousiasme. Il passa en caisse, sous mon regard aussi las qu'amusé, et on continua notre chemin. Fallait que je passe à l'épicerie, je n'avais plus beaucoup de chips paprika. Incroyable la façon dont ces trucs infâmes me faisaient toujours autant envie.

Et puis, je me rendis compte que mon mari ne me suivait plus. Je me retournai, le cherchai du regard, pour le voir figé devant une vitrine. Une vitrine de lingerie. Fichtre. Il avait du sentir mon regard parce qu'il me regarda aussi. Ses yeux vaquèrent entre la vitrine et moi, et il me demanda si je voulais entrer. Je sentis mes joues prendre feu.

Non non, c'est bon. Si tu ne sais pas quoi m'offrir à mon anniversaire...

Je m'arrêtai là, serrant mes lèvres pour m'empêcher de finir ma phrase. Je ne voulais plus jamais parler d'anniversaire avec lui. Je serrai mes doigts sur mon poignet gauche, là où ma montre était toujours attachée, et remontai jusqu'à mon annulaire. Plus jamais parler d'anniversaire avec lui.


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mirilla - La ligue des justiciers à la sauce Rosen *0*

Revenir en haut Aller en bas

Mirilla - La ligue des justiciers à la sauce Rosen *0*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Sup & Batman N°19
» Rougets sauce au pastis
» Ligue NHL 10 xbox 360
» Filets de maquereaux sauce crème à l'ail
» Ligue f1challengers rfactor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NITWITTEDLY YOURS ❥ :: I've always something to buy...-