Partagez|

Presentations » Maël&Dylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



ffl
posts : 319
arrivé(e) le : 29/01/2013
disponibilité pour rp : chaud patate.
avatar : torrey devitto.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Presentations » Maël&Dylan Ven 31 Mai - 4:19

Les choses semblent enfin rentrer dans l'ordre... Mon état de santé est bon, celui de Mathis aussi et avec Maël les choses vont mieux aussi. Surtout parce qu'on a promis de faire des efforts tous les deux. Je me repose davantage, je cours moins à droite et à gauche et on s'est enfin mis à l'installation de la chambre de mini Gallagher. Je suis enceinte de sept mois et il ne faudrait pas qu'on soit pris de court. On a décidé d'un commun accord que notre fils aura sa propre chambre. Le mettre avec Lula-Bee qui approche l'année et qui fait enfin ses nuits aurait été une erreur. Alors pendant que je préparais des brownies, Maël a vidé la chambre. Hier nous sommes allés ensembles chez mes parents. Je savais que dans leur grenier, ils avaient gardé certaines affaires datant de quand j'étais bébé et aussi pour ma petite soeur Birdie. Effectivement, quand maman nous a ouvert la porte de la pièce, une multitude de petites affaires utiles sont apparues devant nos yeux. Un gros soulagement étant donné qu'on ne roule pas sur l'or avec Maël. Les deux hommes ont donc chargé la camionnette de mon père puis sont rentrés mettre les affaires dans le couloir. Pendant ce temps, avec maman, nous avons siroté un bon petit thé. Je me vois vraiment pas porter vu l'ampleur qu'a pris mon ventre.

Bref. Aujourd'hui c'est peinture. Maël a insisté pour qu'on se permette quand même une fantaisie et comme c'est son premier enfant et que c'est un petit garçon, je n'allais pas lui ôter le plaisir de peindre le bureau de la couleur qu'il préférait. Même si j'aimais beaucoup mon orange d'avant... Sur le coup des onze heures, je monte dans la pièce en me bouchant le nez afin de donner une bière à mon amant. Il a déjà bien avancer et il a de la peinture partout sur ses vêtements. « 'cé hyber chexy... » Oups, ça sonne pas terrible avec le nez bouché. Je traverse la pièce et vais ouvrir la fenêtre. « Je disais donc, t'es hyper sexy en peintre! » Je rigole quelque peu avant de m'avancer vers le jeune homme avec la ferme intention de l'embrasser. Il sait très bien que durant ma grossesse j'ai les hormones dans tous les sens mais au moment où j'accroche mes bras autour de sa nuque, on sonne à la porte. Je soupire, l'embrasse rapidement et descend les marches aussi rapidement que mon ventre me le permet. Je jette un oeil à Lula-Bee qui est couchée sur le dos et qui semble s'émerveiller de ses jouets pendus. Quand j'ouvre la porte, mon sourire disparaît tout de suite. « Dylan?! » Ma gorge se serre. La dernière fois qu'on s'est vu, notre entretient s'est plus ou moins mal fini. Le jeune homme a assuré être de retour à Londres avec la ferme intention de connaître sa fille. Je ne l'invite pas à entrer. « Qu'est-ce que tu veux? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Presentations » Maël&Dylan Mar 4 Juin - 9:53



Moving
Catastrophique. C'était purement catastrophique. Mise à part son travail, rien n'allait ici. Il se demandait encore pourquoi il avait quitté Paris, ou plutôt qu'est-ce qu'il avait espéré en revenant ici ? Avait-il espéré revoir Arielle ? Connaître sa fille ? Il avait tous les jours l'impression qu'être ici était une erreur, il n'arrivait pas à travailler, il n'avait pas la tête à ça, il ne savait plus quoi faire en fait. Il restait ici uniquement pour sa ville, il voulait apprendre à la connaître, il ne voulait pas la laisser grandir sans son vrai père et ça le rendait malade de savoir que quelqu'un d'autre remplissait son rôle. Il avait un mal de crâne horrible, peut être l'insomnie ou l'acharnement au travail, mais que ce soit l'un ou l'autre il avait une terrible envie d'avaler un aspirine, histoire d'apaiser son mal un peu. Mais il ne pouvait pas partir, montrer son état de faiblesse, il était assit en face de son bureau et et essayé de faire tourner l'empire de son père bien qu'il savait qu'aujourd'hui il n'arriverait strictement à rien. Il avait l'impression d'avoir arrêter de vivre, de faire constamment du surplace, parce que de toute évidence il n'arrivait pas à avancer et il se maudissait bien d'être revenu ici, il aurait mieux fait de rester un lâche, ce qu'il avait toujours été finalement, au lieu d'avoir une once de courage pour finalement retomber de plus haut encore. Car finalement ça ne l'avait mené à rien, à part voir qu'il avait réellement perdu Arielle pour toujours et qu'il n'était même pas sur de pouvoir revoir sa fille ... Non, ça n'allait pas se passer comme ça, il avait envie de voir Lula-Bee.

Il finissait le travail à 14h, Dylan passerait chercher la petite fille après son travail afin de l'emmener faire une balade au parc, aprés tout il n'y avait pas de danger, le parc n'était pas trés loin de leur ancienne maison avec Arielle alors il ne voyait pas le problème, et puis comme ça on ne pourrait pas lui reprocher de ne pas s'impliquer pour sa fille. Il porta un oeil à sa montre, il sortirait avant, il n'avait pas vraiment la patience d'attendre, il ne savait pas vraiment si c'était pour passer du temps avec sa fille ou pour avoir la chance de revoir le visage d'Arielle. Dylan se leva, enlevant sa veste de costard et sa cravate ne gardant que sa chemise blanche et son pantalon noir, il sortit de l'hotel, et monta dans sa voiture. Le jeune homme se gara devant la maison, leur ancienne maison et descendit de la voiture. Il lui fallut plusieurs secondes avant de se décider à prendre son courage à deux mains et à sonner. Il attendit un peu avant qu'Arielle ne vienne lui ouvrir la porte, et vu l'expression qu'elle avait elle n'avait pas vraiment l'air ravie, ce qui paraissait logique finalement. Il mit ses mains dans sa poche:

-J'aimerais passer une heure ou deux avec Lula-Bee cet aprés-midi, l'emmener un peu au parc.






FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ffl
posts : 325
arrivé(e) le : 30/01/2013
disponibilité pour rp : » indisponible pour le moment
avatar : » paul wesley

Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Presentations » Maël&Dylan Mar 4 Juin - 14:18

Après une crise majeure, les choses vont désormais extraordinairement bien avec Arielle. Il a fallut que l’on mette les choses à plat, mais désormais nous sommes réellement prêts à accueillir notre petit Mathis. Enfin presque prêt. Il ne manque plus qu’a faire toute sa chambre. D’un commun accord on à finis par décider de sacrifier le bureau pour en faire la chambre du petit bonhomme. Ainsi Lula-Bee n’aura pas à être réveiller par les pleurs de son petit frère en plein milieu de la nuit. On a donc été cherché de vieilles affaires chez les parents d’Arielle et ma mère avait tenu à nous offrir le berceau. Mathis sera son premier petit fils et j’ai déjà l’impression qu’elle compte le gâté plus que de raison. J’avais essayé de lui faire comprendre que nous n’en avions pas besoin, Arielle avait retrouvé le sien, mais elle n’avait rien voulu entendre. Je sais que ma mère ne roule pas forcément sur l’or et c’est bien pour cela que je voulais lui éviter une telle dépense, mais quand elle a une idée derrière la tête c’est dur de le lui enlever. Enfin. Nous avons donc tous les meubles en notre possession désormais, mais je tenais à refaire la peinture. C’est un peu débile comme idée c’est vrai, mais j’ai vraiment envie de m’investir pour mon fils et je voulais au moins faire ça. Après des heures passées au magasin, Arielle et moi avions finis par trouver la couleur qui nous plaisait le plus. Un bleu ni trop pastel, ni trop flashy. Un truc qui va parfaitement bien pour un petit garçon. Je n’ai jamais peint de ma vie, mais ce matin j’étais plutôt motivé pour le faire. J’avais passé la vieille à regarder des vidéos sur internet pour être sûr de ne pas faire de connerie. J’ai donc dégagé les angles et commencer à peindre en faisant toujours les mêmes mouvements pour ne pas laisser de trace. Au final, ce n’est pas vraiment difficile. Enfin en moins de deux heures, j’ai fais la moitié de la pièce et je m’en suis mis un peu de partout sur moi. Mais je gère plutôt bien.

Il est près de onze heures lorsqu’Arielle débarque dans la pièce avec son ventre arrondi et une bière à la main. Elle me tend la bouteille et j’allais me pencher pour l’embrasser mais cette dernière se précipite presque sur la fenêtre pour l’ouvrir. Je rigole et bois une gorgée de ma bière fraîche. La jeune femme m’assure que je suis sexy en peintre et je finis par l’attraper par les hanches pour avoir mon bisou. « Encore une bonne heure et j’aurais finis. » lui dis-je tout en venant lui voler un baiser. Je n’en aurais pas le droit à d’autres pour le moment puisque quelqu’un finis par sonner à la porte. Je soupire et la laisse finalement partir. Je reprends mon pinceau, mais finis par l’abandonner assez rapidement. Mon ventre ne cesse de gargouiller et je décide de m’accorder une petite pause pour aller piquer un des brownies qu’Arielle a fait l’autre jour. « C’était qui ? » demandais-je tout en descendant les escaliers. Je m’attendais à retrouver la jeune femme avec quelqu’un ou en train de vaquer à ses occupations, mais je la retrouve devant la porte d’entrée ouverte sur un homme que je ne connais pas. Cela ne m’inspire rien de bon. Arielle se tourne vers moi et son regard m’inquiéterait presque. L’air de rien je la rejoins et pose une main sur le creux de ses reins. « Bonjour. Vous êtes ? » dis-je tout en regardant l’homme de plus près. J’ai déjà vu ce regard quelque part et il ne me faudra que quelques secondes pour comprendre. Cet homme à les mêmes yeux que Lula-Bee…
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ffl
posts : 319
arrivé(e) le : 29/01/2013
disponibilité pour rp : chaud patate.
avatar : torrey devitto.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Presentations » Maël&Dylan Mar 4 Juin - 16:42

Tout allait pour le mieux et il a fallu que j'aille ouvrir la porte. D'où on est dans la maison, on n'entend pas forcément la sonnette et pourtant cette fois je l'avais entendue. Logiquement, j'ai pensé au facteur ou à ma soeur qui aurait oublié les clés de la porte d'entrée ou encore ma maman qui apporte un bon petit plat mais ma surprise fut grande quand je me retrouva face à Dylan. Mon ex et le père de Lula-Bee. La petite est allongée sur son tapis de jeu et ne se doute d'absolument rien. Ma fille qui fait enfin ses nuits, qui apprécie même être dans les bras de Maël alors qu'au début elle était plutôt du genre à être jalouse si le jeune homme m'embrassais ou me prenait dans ses bras... J'ai sincèrement peur qu'elle soit perturbée par l'arrivée de Dylan dans sa vie, qu'elle ne comprenne plus ou qu'elle se renferme sur elle. Elle approche sa première année et je ne veux pas qu'elle soit perdue dans son petit monde où toute chose avait enfin pris sa place. Sa vie va être assez chamboulée comme ça dans deux mois quand les cris d'un nouveau né se feront entendre dans la maison...

« Tu veux quoi? » On passe outre les politesses du genre "bonjour comment vas-tu?" ça fait bien longtemps qu'on ne s'est plus parlé de manière tendre ou simplement calme. Même l'autre jour, ça n'aura duré que quelques minutes avant que le ton monte à nouveau. Je le regarde, complètement ahurie qu'il ose venir me demander ça après la discussion de l'autre jour. Je sais qu'il ne sait pas s'occuper d'un enfant, que dis-je d'un bébé. Rien que de l'imaginer paniquer si Lula-Bee se met à pleurer me retourner l'estomac. J'ouvre la bouche pour lui dire qu'il peut aller voir ailleurs mais au même moment, je sens une présence dans mon dos. Je sursaute légèrement en sentant Maël poser sa main dans le bas de mes reins et lui envoie un regard paniqué. Il demande à Dylan qui il est mais à mon avis c'est une question purement rhétorique, il sait très bien quel est l'homme en face de nous que je n'invite pas à rentrer comme s'il était un vampire. « Je... Maël... Voici Dylan. » Je n'ai même pas envie de lui dire que je lui présente Dylan étant donné que je suis loin d'avoir envie que les deux hommes se retrouvent face l'un à l'autre mais apparemment, c'est trop tard pour ce petit détail.

Je me retourne face à mon ex petit ami. « Dylan c'est pas le moment et puis... Enfin tu ne sais même pas t'occuper d'un bébé, comment veux-tu que je te la laisse sans crainte? Non désolée... » Je soupire car évidemment c'est le moment qu'à choisi Lula-Bee pour nous faire part de sa présence. Cette petite est déjà très intelligente, dès qu'elle n'a pas assez d'attention, elle se met à pleurer. Je regarde Maël et secoue la tête avant de tourner les talons pour aller chercher ma fille puis revenir devant son papa en prenant soin de la garder contre moi, sa tête sur mon épaule malgré les kilos qu'elle commence à peser sur mon ventre de femme enceinte. « Tu ne peux pas débarquer comme ça Dylan... Pas ici. » Pas dans cette maison qu'on partageait ensembles il fut un temps, pas à l'improviste alors que Maël est à la maison ou que Lula-Bee n'est pas chez sa grand-mère.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Presentations » Maël&Dylan Sam 8 Juin - 12:51



Moving
Avant de venir Dylan avait longuement réfléchi, au début il avait eu envie de laisser tomber l'affaire, il avait même eu envie de prendre ses cliques et ses claques et de retourner à Paris, mais maintenant qu'il avait refait irruption il ne pouvait plus repartir, pas pour Arielle mais pour Lula-Bee, la rencontre avec sa fille l'avait chamboulé et malgré lui il avait été ému, ne pouvant décemment pas vivre loin de la petite fille maintenant qu'il avait enfin fait sa connaissance. Il savait qu'il chamboulé beaucoup de chose, qu'il perturbait l'ordre des choses, mais il n'avait pas envie qu'elle grandisse sans le connaître et que plus tard elle lui reproche de ne pas avoir été là pour la voir grandir, maintenant il voulait assumer sa part de responsabilité parce que que ça plaise ou pas à la jeune femme Lula-Bee restait aussi sa fille. Vu le ton sec de la jeune femme, il se dit que tout compte fait il n'avait peut être pas assez réfléchi avant de venir et il sentit sa mauvaise humeur ressortir.

-Passez du temps avec ma fille.

Froid, sec, elle avait oublié les politesses et bien il oublierait les siennes aussi. Certes, vu comment avait fini leur rencontre de la dernière fois, leur rapport ne pouvait forcément qu'en être affecté mais c'était définitivement pire que ce qu'il l'imaginait. Elle semble étonnée, interloquée, et il faut avouer que Dylan le prit plutôt mal, n'avait-il pas le droit de passer du temps avec la petite ? Ce n'est pas parce que ça c'était mal passé avec Arielle qu'il comptait lâcher l'affaire, qu'avait-elle cru au juste ? Qu'il repartirait ? Et bien pour une fois il pouvait en sortir victorieux, elle s'était lourdement trompée, de toute façon elle le verrait toujours comme un lâche, mais pas cette fois-ci, pas avec Lula-Bee, il avait peut être déçu la jeune femme mais il ne décevrait pas la petite.Levant les yeux, il aperçu alors le jeune homme derrière Arielle, c'était donc lui celui qui partageait à présent sa vie ? Celui par qui elle l'avait remplacé ? Celui de qui elle attendait un enfant ? Effectivement ça avait l'air d'être quelqu'un de bien mais Dylan ne pouvait pas l'apprécier, c'était contre nature, il ne pouvait s'empêcher d’éprouver de la rancoeur envers Arielle et lui, et ça ne changerait probablement jamais. Il se sentit obligé de répondre du tac-o-tac:

-Enchanté.

Il ne l'était pas, mais question de politesse oblige. Dylan se frotta les tempes, ça l'énervait pas mal qu'elle lui refuse ça, surtout qu'il était à deux pas de la maison:

-Tu comptes m'empêcher de la voir combien de temps ? Parce que je ne vais pas attendre indéfiniment. Si pour pouvoir la voir il faudra passer devant un tribunal et bien je n'hésiterais pas. Je veux la garde partagée.

Il entend des pleurs de petite fille et comprend bien vite que c'est Lula Bee. Arielle revint avec la petite, et Dylan soupira:

-La maison est encore à mon nom que je sache, je te l'ai peut être laissé mais ça me laisse encore le droit de venir. De toute façon je ne suis pas venue pour toi, juste pour voir la petite.





FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ffl
posts : 325
arrivé(e) le : 30/01/2013
disponibilité pour rp : » indisponible pour le moment
avatar : » paul wesley

Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Presentations » Maël&Dylan Sam 8 Juin - 17:40

Je ne sais pas pourquoi mais j’ai du avoir un bon pressentiment en décidant de descendre. Bon à la base c’était pour aller dévaliser la cuisine, mais également pouvoir qui avait bien pu sonner chez nous à cette heure-ci. A vrai dire, je m’attendais à une visite surprise de ma mère ou tout simplement de ma belle-mère. Ce que je finis par découvrir ne me plaît pas vraiment. Arielle est dans l’entrée, elle s’accroche presque à la porte et refuse de faire entrer l’homme qui ce trouve en face d’elle. Je ne l’ai jamais vu auparavant mais ses yeux là je pourrais les reconnaître n’importe où. Pourtant je ne peux m’empêcher de poser la question. Arielle me lance un regard presque paniquée et comme pour la rassurer je pose ma main dans le creux de ses reins. La jeune femme finis par me présenter le fameux Dylan et sans que je le veuille vraiment je sens ma mâchoire se crisper. Surtout rester calme, il n’as absolument rien fait de mal pour l’instant. Il me dit être enchanté et je préfère ne même pas répondre. Personnellement je ne suis pas du tout, mais alors du tout enchanté de le voir ici et j’ai bien l’intention de lui faire comprendre. Arielle lui parle alors de Lula-Bee et je fronce les sourcils. Alors c’est pour cela qu’il est là, pour prendre sa fille ? Arielle est absolument contre cette idée et ce n’est surtout pas moi qui vais la contredire, bien au contraire. Pourtant il semblerait que ce Dylan est autre chose en tête. Il parle de tribunal et conclue sa phrase de beau parleur en exigeant la garde partagée. C’est plus fort que moi je me mets à rire nerveusement. Je me mords la lèvre lorsque mon regard croise celui d’Arielle. A quelques mètres derrière nous Lula-Bee ce met à ronchonner et Arielle va la chercher. Ce n’est pas vraiment une bonne idée, mais je ne dis rien. La seconde où je me retrouve seul face à Dylan, on s’observe en chien de faïence. Il est clair que l’on ne s’aime pas et cela ne va pas s’arranger. Arielle a dû mal à garder Lula-Bee dans ses bras avec son ventre rond et je ne me gêne pas pour prendre la petite fille contre moi. Elle m’offre son plus beau sourire et j’en fais de même avant de reporter mon attention sur son père. Arielle lui demande presque de partir et celui-ci finis par insister en nous rappelant que cette maison est encore la sienne. Je vois rouge. Cette fois je ne peux pas m’empêcher d’intervenir. « Bon écoute si tu veux aller au tribunal y a pas de souci, aux yeux de la loi t’es même pas son père. Et c’est pas ton fric qui t’aidera pour ça. Quant à ta maison si tu veux la récupérer il faut juste nous le dire. J’ai pas besoin de toi pour avoir un toit au dessus de la tête. Maintenant tu t’en va. » Je sais pas ce qui m’as pris de la tutoyé alors que je ne le connais même pas, mais à vrai dire c’est le cadet de mes soucis à ce moment précis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ffl
posts : 319
arrivé(e) le : 29/01/2013
disponibilité pour rp : chaud patate.
avatar : torrey devitto.

Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Presentations » Maël&Dylan Mar 11 Juin - 13:55

Je me suis longtemps demandé comment je réagirais si Dylan arrivait à la maison quand Maël était présent mais à chaque fois, j'ai préféré changer de sujet et penser à autre chose. Je me retrouve donc bête entre mon ex petit ami qui veut voir sa fille et mon petit ami actuel qui regarde d'un mauvais oeil l'autre homme. Sans compter sur Lula-Bee qui décide de manifester sa présence à ce moment précis. Je n'aime pas forcément que Dylan la voit mais je n'ai pas le choix. Je ne vais pas laisser Maël face à mon ex trop longtemps, je n'ai pas envie de devoir emmener l'un ou l'autre aux urgences. Je retourne donc à la porte - étant donné que je n'ai toujours pas laissé le parisien rentrer - avec ma fille dans les bras. Elle commence à penser lourd et je remercie d'un regard Maël qui a clairement vu qu'elle devient trop lourde pour mon état de femme enceinte. Je ne suis pas sûre que ça plaise à Dylan mais tant pis. D'ailleurs, il est trop occupé à nous menacer pour l'instant. Bien sur, contrairement à Maël, je prends ses menaces au sérieux. Il a raison. Cette maison est la sienne et même s'il me l'a laissé - comme il a tout abandonné d'ailleurs - il pourrait très bien la reprendre. On se retrouverait à la rue avec deux bébés. Enfin, on pourrait toujours aller scouater chez mes parents mais à vingt cinq et vingt huit ans, c'est pas top quand même. Plus Dylan parle, plus mon coeur se serre. Je me rends compte que je vais devoir céder et c'est bien ça qui me tue. Je n'ai pas envie qu'il puisse voir sa fille, pas après ce qu'il nous a fait subir mais malheureusement, c'est lui qui tire les cordes... J'aimerais ouvrir la bouche pour trouver quoi dire mais mon amant prend la parole. Maël n'est pas très content et je me fais de plus en plus petite à côté de lui. J'aimerais vraiment disparaître de la surface de la terre à ce moment précis. Je fixe le sol, mes bras croisés sur mon gros ventre. C'est moi la concernée, c'est moi qui doit avoir le dernier mot et je suis la seule qui n'ose pas ouvrir la bouche. Je lève un regard vers Dylan qui ne va pas tarder à répondre à Maël. Je lève les mains en l'air. « Stop. Arrêtez. » Je soupire et me tourne vers mon amant. Je sens qu'une fois que cette porte sera fermée, on va se disputer mais je n'ai pas le choix... Sans rien dire de plus, je tourne les talons et vais chercher le pousse-pousse à Lula-Bee en prenant soin de préparer rapidement une sacoche avec l'essentiel pour elle. Je ne veux pas qu'elle passe du temps avec lui, mais ça serait pire qu'on soit tous en train de s'engueuler autour d'elle. Autant lui accorder ce qu'il veut, m'écraser et la laisser passer l'après-midi avec son... avec son père. « S'il lui arrive quoi que ce soit Dylan... Je te jure que... » Que quoi? Hein Arielle? Que du haut de tes un mètre septante et de ton gros ventre tu vas le mettre par terre? Je préfère ne rien ajouter. Je me couvre déjà assez de ridicule comme ça. J'évite de croiser le regard de Maël et passe mes mains sous les aisselles de Lula-Bee pour la soulever et la mettre dans sa poussette. « Y a ce qu'il faut là-dedans. » Je regarde Dylan, le regard brillant tant ça me coûte de devoir lui laisser ma fille.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Presentations » Maël&Dylan Dim 16 Juin - 16:28

Moving
Question de politesse, Dylan avait préféré dire qu'il était enchanté bien que ce n'était absolument pas le cas. En les voyant là, tous les deux, il ne pouvait éprouver que du dégoût, et finalement sentait que les sentiments qu'il avait put éprouver pour la jeune femme n'étaient plus aussi présent qu'avant. Il voulait simplement récupérer sa fille, il n'avait absolument rien à dire à Maël c'était une histoire qui devait se régler entre Arielle et lui, c'est tout. Rien que voir cet homme portait sa fille l'écoeurait, l'énervait, il avait envie de tout casser, pour qui se prenait il à vouloir jouer les papa poule ? Il n'avait absolument rien à dire, ce qu'il s 'était passé entre la jeune femme et lui ne regardait qu'eux, il estimait que Maël n'avait absolument pas à s'interposer. Un sourire narquois étira ses lèvres, était-il aussi simple d'esprit que ça ? Il suffisait de faire un test ADN pour qu'il soit reconnu comme son père et puisse avoir droit à la garde, et contrairement à ce qu'il pouvait penser, l'argent l'aiderait beaucoup. Pourtant, il ne voulait pas en arriver là, mais si la jeune femme n'était pas prête à coopérer il ne se gênerait pas, il n'avait plus rien à perdre. 

-Je ne prendrais pas la peine de te répondre, j'estime que ce n'est en aucun cas tes affaires, pour ce qui a put se passer entre Arielle et moi ça ne regarde que nous.


Arielle était bien plus lucide que Maël, elle avait toujours été intelligente de toute façon. Elle ne pouvait pas lui refuser de voir sa fille, il ne lui demandait absolument rien à part ça. Il en avait assez de passer pour le méchant de service, mais visiblement elle n'avait rien comprit et il n'insistait pas, il ne voulait plus faire partie de la vie de la jeune femme, ne voulait plus avoir aucun contact avec elle, ne voulait plus avoir à la voir, il voulait juste voir Lula-Bee de temps en temps, sa mère ne l’intéressait plus. Il soupira:


-Il ne lui arrivera rien, on est juste à côté, je te la ramène dés qu'elle est fatiguée.


Il prit le sac que lui tendait Arielle, et se tourna vers Maël,attendant qu'il lui donne sa fille:


-Je peux la prendre c'est bon ?
FICHE ET CODES PAR RIVENDELL
Revenir en haut Aller en bas
avatar



ffl
posts : 325
arrivé(e) le : 30/01/2013
disponibilité pour rp : » indisponible pour le moment
avatar : » paul wesley

Voir le profil de l'utilisateur

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Presentations » Maël&Dylan Mer 19 Juin - 14:03

Soudainement j’ai des envies de meurtres. Dylan ce permet de nous menacer et je ne supporte pas cela. Si Lula-Bee et Arielle n’était pas là, je crois que je lui aurais déjà collé mon poing dans la figure. Il croit que son argent et son franc parlé vont lui suffire à revenir dans la vie de sa fille. Il ne l’a pas reconnu à la naissance et même si je suis loin d’être un professionnel en droit des familles, je sais parfaitement que cela ne lui donnera jamais aucun droit sur sa fille. Il avait trois mois pour la reconnaître, Lula-Bee va bientôt avoir un an et aux yeux de la loi elle n'as pas de père. Un géniteur certes, mais pas de père. Il ne vit pas avec elle, il a débarqué dans sa vie neuf mois après sa naissance et il croit quoi ? Qu’elle va aller vivre avec lui ? Je crois qu’il ce fait un peu trop d’espoir. Pourtant sa réponse me fait ni chaud ni froid. Il peu effrayer Arielle autant qu’il veut, moi il ne me fait pas peur. Ca ne les regarde que tout les deux. N’importe quoi… Arielle est désormais ma petite amie et je ferais tout et n’importe quoi pour qu’elle soit heureuse. Cela implique défié son ex petite ami. Cet idiot de parisien. J’ai toujours haïs les parisiens – excepter Capucine – et maintenant je comprends un peu mieux pourquoi. Je préfère ne pas lui répondre et me contente d’hocher la tête tout en prenant Lula-Bee un peu plus contre moi. Juste pour le faire enrager. Je sais que c’est jouer a un jeu débile, mais dans le fond je crois que c’est plus fort que moi. On allait de nouveau partir dans une discussion lorsqu’Arielle nous demande de nous arrêter. En quelques secondes, je comprends qu’elle capitule. Elle s’échappe à nouveau et reviens avec la poussette de sa fille. Elle tend le sac et la poussette à Dylan et je me retiens de m’énerver sur les champs. Arielle fait savoir au jeune homme que s’il arrive quelque chose à sa fille elle lui fera payer. Enfin elle tente de lui faire comprendre parce qu’elle ne termine pas sa phrase et je me fais un plaisir de le faire pour elle. « S’il lui arrive quelque chose tu va réellement le regretter. » dis-je alors froidement. Le jeune homme me demande si je peux lui donner sa fille désormais et après une longue hésitation je finis par lui tendre le bébé. Lula pleure quelque peu, mais finis par se calmer. J’aurais aimé qu’elle ne s’arrête pas, mais je crois qu’elle est bien trop petite pour comprendre. Dylan dis encore quelque chose à Arielle et finis par nous tourner le dos. Je serre la mâchoire tandis que la brunette ferme la porte d’entrée. Elle va pour ouvrir la bouche, mais je l’arrête d’un signe de la main. « Je… » Je passe une main sur ma nuque et soupire. « En fait tu sais quoi je vais rien dire parce que je pourrais vraiment devenir méchant. » Je lui tourne le dos et décide de retourner à ma peinture. Je crois qu’il vaut mieux pour tout le monde. Je croise une dernière fois le regard d’Arielle et finis par ajouter : « Débrouille-toi avec ta conscience ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Presentations » Maël&Dylan

Revenir en haut Aller en bas

Presentations » Maël&Dylan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (M/LIBRE) DYLAN O'BRIEN
» (m) Dylan o' brien - Le petit ami- libre et Négo'
» (m) dylan o'brien ✈ libre
» Dylan Septembre O'Brian
» Dylan O'Brien #011 avatars 200X320 pixels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NITWITTEDLY YOURS ❥ ::  :: They used to be useful ~ :: Write me the past-