Partagez|

Sentimentale, semi mentale [Lullaby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar



cmt
posts : 1022
arrivé(e) le : 30/07/2012
disponibilité pour rp : U'R BASIC. BYE.
avatar : KAYA SCODELARIO

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t679-perhaps-vampires-is http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t689-antigone-bambi-is-the-son-of-the-biche

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Sam 1 Déc - 22:14

Lullaby & Antigone

Mettant en place mon pupitre, je regarde par la fenêtre. Il commence vraiment à faire froid. Les journées se raccourcissent, le moral est surement plus fragile à maintenir, et puis on approche des périodes de Noël. Je ne vais pas dire que je n’aime pas Noël, ce n’est pas ça. Mais je n’ai jamais eu l’occasion de vraiment le fêter comme il se doit, où alors ce souvenir est tellement lointain que je ne m’en souviens plus. Là ça sera différent, il y aura Sam’, je pourrais surement embêter Lee et Artémis est à mes côtés. Plaçant une partition sur le pupitre, je me rends compte que Sam’ n’est toujours pas là. Enfin ça je le savais, c’est juste que j’ai l’impression que quand il me dit Je sors ça signifie qu’il va revenir dans 5 minutes, hors là n’est pas le cas. Je lui envoie un message, pour lui demander où il est exactement ? Oui, non ? Je m’abstiens, car de un ça fait un peu psychopathe et de deux, et bien ça fait psychopathe. J’essaie de réfléchir où il peut bien être, dans un magasin de musique ? Dans un café, en train d’écrire, ou peut-être avec Lullaby …

Je grimaçais quelque peu, ce n’est pas que je n’aime pas Lulla’, je l’appréciais plutôt bien à part quand elle essayait de savoir ce qui se tramais dans ma tête, et parfois je voyais bien qu’elle se posait des questions, réponses que Sam’ savait mais dont je n’avais envie d’en parler à personne d’autre. Je me connais, une des choses qui me fait fuir, est lorsqu'on essaye de m’aider. D’abord on ne peut pas , personne ne le peux , et puis je passe mon temps à ne plus repenser au passé, alors pourquoi remuer le couteau dans la plaie ? J’essaie de me vider l’esprit, et joue le morceau qui est devant moi. C’est nul ce morceau j’aime bien le jouer devant Sam’ parce qu’il me dit souvent qu’il l’aime bien, que ça l’inspire pas mal pour ce qu’il fait, et là il n’est pas là, Lee n’est pas là non plus et depuis que j’ai dit à Artémis que j’étais en couple avec Demyan je n’ai plus vraiment de nouvelles. Je soupire, et remarque que j’ai un nouveau message. Je souris en voyant que c’est Sam. «Anti, je reviendrai surement tard. Désolé, ah et tu es surement en train de jouer le morceau dont on parle souvent en ce moment ? Surtout oublie pas la reprise à la fin de la deuxième mesure, tu l’oublies tout le temps, tête de linotte ! » Je souris en voyant son message, il doit surement avoir des pouvoirs cachés ou quelque chose comme ça.

J’entends quelqu’un sonner. Tiens ? C’est peut-être Sam’ qui a oublié quelque chose. Je dépose mes affaires et part vers la porte d’entrée. Avant même d’ouvrir la porte, persuadée que c’était Samaël , je dis « Et comment ça j’oublie toujours la reprise, n’importe quoi ! D’abord tu me laisses seule et ça, je me demande si je dois ouvrir. » Je regarde dans l’œil de bœuf, et je vois une silhouette féminine. Bon Antigone, toi c’est sur tu n’as pas de pouvoir. J’ouvre la porte et qui vois-je, Lullaby. Je lui réponds d’une voix neutre. « Sam’ n’est pas là.» On peut le dire, c’était pas le plus grand accueil qu’il soit.


Revenir en haut Aller en bas
avatar



soa
posts : 2612
arrivé(e) le : 06/10/2012
disponibilité pour rp : LYRA/GALAHAD + ANTIGONE + PHOENIX + SAMAËL + ORION/ NEXT (EULALIE) - CLOSE.
avatar : queen emma watson.

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1154-lula-un-jour-l-ois http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1171-lula-je-l-effleure-de-toutes-mes-forces-elle-m-est-fleur-de-toutes-les-siennes

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Sam 15 Déc - 20:26


antigone ⊰ and if you're homesick,
give me your hand and i'll hold it.

Un nouveau soupire s'échappe de ses lèvres tandis qu'elle regarde par la fenêtre. Il ne neige pas mais Lula sait très bien qu'au dehors, il fait très froid. Elle avait parfois l'impression qu'à Londres, il faisait mille fois plus froid qu'aux USA, sa terre d'origine. Et cela devait sûrement être la vérité. Mais tout cela était normal, nous approchions des fêtes de fin d'année qu'elle attendait avec impatience. Elle avait prévu beaucoup de choses, notamment une fête entre amis. Des amis qui certains étaient comme sa famille. Bien sûr, elle n'oublierait pas d'appeler ses parents, de leur envoyer une carte ou de leur envoyer une petit cadeau si elle réussissait à en avoir un, et à vrai dire, elle ne cherchait pas vraiment de ce côté. Pourtant, un message la sort de sa rêverie et Lula attrape son portable pour voir qui ça peut bien être. C'est Samaël. Il désire la voir mais n'a donné aucune autre indication. Alors la brune tourne la tête et ses yeux se posent sur un livre posé sur la table. Le garçon le lui avait prêté quelques jours plus tôt et elle l'avait fini et elle pense qu'aller le lui rendre est une bonne idée. Cela lui permettra d'en savoir un peu plus sur ce qui n'allait pas. Elle envoie rapidement un message sur ses intentions et sans attendre de réponse de sa part, prend ses affaires et monte dans un taxi direction breaks bottom avenue.

Arrivée devant l'immeuble, elle paye le taxi et monte directement jusqu'à se poster devant le numéro 3. Elle appuie sur la sonnette et s'imagine très rapidement ce qu'elle pourra bien lui dire. Des phrases ridicules lui vinrent tout de suite à l'esprit et elle se promit d'arrêter d'y penser, de toutes façons, ce n'était pas le plus important. Avant même que la porte s'ouvre, elle distingue une voix féminine derrière la porte et sait déjà qui va lui ouvrir. Gagné ! Antigone s'impose à Lula et tout de suite, la jeune femme lui déclara de but en blanc et d'un ton loin d'être chaleureux que Sam n'était pas là. Bien... Lullaby n'avait pas tellement envie de repartir et cela fait un moment qu'elle attend une discussion avec Miss Palecolm. Le moment est sûrement le bon alors elle s'arme de courage et lui répond : « Je suis venue lui rapporter quelque chose... Mais ce n'est pas si grave si il n'est pas là, il m'a dit qu'il allait bientôt arriver pour me rejoindre. » C'est faux mais bon, elle essaye de faire son plus beau sourire (pour que le mensonge passe mieux) à la jeune brune qui reste de marbre. « Je peux entrer ? » Sa question n'en n'était pas vraiment une et elle s'avance dans l'entrée, forçant Antigone s'effacer pour la laisse passer.

Dès qu'elle rentre, en tant que bonne observatrice, elle devine qu'elle dérange. Sa cadette de deux ans était apparemment en train de répéter un morceau vu les partitions et le pupitre sorti. Lula pose le livre sur la petite table basse et s'installe sur le canapé. Elle prend ses aises parce qu'elle sait qu'Antigone ne fera pas l'effort de lui proposer tout ça. Et devant le silence pesant qui arrive, Lullaby ouvre la conversation : « Comment ça va Antigone ? » La pire question au monde. Celle que tous les gens utilisent quand ils ne savent pas quoi dire. Elle n'a pourtant rien d'autre à dire, enfin pas pour l'instant, elle sait comment Anti peut se rétracter à tout moment et refuser de lui parler. Et Anti peut même la mettre dehors, après tout, c'est chez elle. Lula attend sa réponse, un petit sourire aux lèvres, ne la quittant pas des yeux. Elle veut vraiment comprendre pourquoi Antigone est aussi distante et parfois froide avec elle alors qu'elle fait tout pour l'aider. Et Lula n'avait pas envie de baisser les bras et elle allait le montrer à Antigone. Mine de rien, elle l'aimait beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



cmt
posts : 1022
arrivé(e) le : 30/07/2012
disponibilité pour rp : U'R BASIC. BYE.
avatar : KAYA SCODELARIO

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t679-perhaps-vampires-is http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t689-antigone-bambi-is-the-son-of-the-biche

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Lun 31 Déc - 20:44

Lullaby & Antigone

Je le maudis de ne pas être là, j'aime pas être dans cet appart' seule. Pourtant seule je l'ai été pendant longtemps. Quand j'étais en France, quand j'ai du monter sur Paris, ainsi lorsque j'ai du passer les divers concours pour accéder au conservatoire et pour monter; le niveau se corsant d'années en années. Et puis à cet instant même je me dis que j'en ai peut-être marre de ce boulot de serveuse, je devrais peut-être tout arrêter et me réinscrire au conservatoire, lâcher aussi la fac, et me faire entretenir par Erwan. Ce serait tellement simple, mais encore une fois je me suis promise de ne pas choisir la facilité alors je vais essayer de m'y tenir.

J'entends sonner, et instinctivement je pense que c'est Sam. Après tout ça ne peut qu'être lui. Lee regarde surement Doctor Who et il faudrait peut-être qu'un de ses proches meurt pour qu'elle daigne se bouger. Sauf qu'en ouvrant la porte, ce n'est pas Sam, mais Lullaby. Et j'aurais pu m'en douter. Je pense qu'elle voit très bien qu'a cet instant même je ne suis pas la fille la plus heureuse de monde. « Je suis venue lui rapporter quelque chose... Mais ce n'est pas si grave si il n'est pas là, il m'a dit qu'il allait bientôt arriver pour me rejoindre. » Elle esquisse un sourire, et rien d'étonnant je ne souris pas. C'est bizarre que Sam me dit qu'il est sorti, et qu'ensuite Lullaby, tout sourire vienne me dire qu'il a quelque chose à lui rendre. « Je peux entrer ? » J'allais lui dire que j'avais d'autres choses à faire, que j'étais occupée ou même que j'avais un doigt à recoudre n'importe, mais je n'en ai pas eu le temps. Lullaby était déjà dans l'appart. Je vois qu'elle s'installe, et je ne peux m'empêcher de penser que si elle ne l'avait pas fait seule, je n'aurais surement pas lever le petit doigt. « Comment ça va Antigone ? » Je la regarde, et je pensais réellement qu'elle allait attendre que Sam arrive et puis point. " ça va ... " Ahaha, non mais ça devient drôle, très drôle. " Bon, tu peux m'expliquer réellement pourquoi tu es ici ? Parce que Sam' si il t'attendait , il serait là ."
Revenir en haut Aller en bas
avatar



soa
posts : 2612
arrivé(e) le : 06/10/2012
disponibilité pour rp : LYRA/GALAHAD + ANTIGONE + PHOENIX + SAMAËL + ORION/ NEXT (EULALIE) - CLOSE.
avatar : queen emma watson.

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1154-lula-un-jour-l-ois http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1171-lula-je-l-effleure-de-toutes-mes-forces-elle-m-est-fleur-de-toutes-les-siennes

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Ven 4 Jan - 12:30


antigone ⊰ and if you're homesick,
give me your hand and i'll hold it.

Avec Antigone, elle avait toujours l'impression d'avoir le rôle de la méchante. C'était étrange mais c'est ce que Lula ressentait. Elle était méchant car elle arrachait Sam à Anty alors qu'Antigone avait vraiment besoin de la présence de Sam, d'après ce qu'elle avait pu comprendre, il détenait tous les secrets sur l'ancienne vie de miss Palecolm. De plus, il était sûrement un des rares avec qui la miss en question s'entendait bien. Tout ce que faisait Lula pour Antigone partait d'une bonne intention, ce n'était même pas pour avoir de bons liens avec la meilleure amie de Samaël ou même pour lui faire plaisir... Elle était persuadée qu'elles pouvaient bien s'entendre, la preuve, avant qu'elle ne connaisse Sam, Antigone était moins rude avec la danseuse. Si je n'avais pas connu ce côté agréable d'elle avec moi, j'aurais sûrement mal pris le fait qu'elle soit aussi insolente à mon égard et qu'elle montrait clairement qu'elle ne m'aimait pas trop. Je fis mine de ne pas la voir lever les yeux au ciel tandis qu'elle répondait à ma question par l'affirmative, sans grandes convictions. Finalement, Antigone posa la question qui devait sûrement la tarauder depuis que Lula était arrivée. Qu'est-ce qu'elle faisait réellement ici ? C'est simple, elle avait eu envie de voir Sam et il avait quelque chose de lui dire et elle prétextait devoir lui rendre un livre pour pouvoir de quoi il voulait lui parler sans qu'ils puissent en discuter par téléphone. Lula faillit sortir son portable et lui montrer le message de Sam mais ce serait agresser Antigone et lui montrer qu'elle avait raison... et elle aurait également encore une fois l'impression d'être une méchante alors elle se contenta de dire d'une voix calme et posée. « Samaël avait quelque chose à me dire qu'il n'a pas voulu dire par téléphone, donc je suis venue. Et j'en ai profité pour également venir lui rendre ce livre. » Lullaby montra le livre en question et continua. « Tu sais, je peux l'attendre tranquillement, tu peux reprendre ce que tu faisais. Je ne t'ai jamais vu jouer d'ailleurs, j'aimerais beaucoup t'entendre ! » Le ton était enjoué mais cela sonnait un peu faux tout de même remarqua Lula.  « Si tu le veux bien... bien entendu. A moins que tu veuilles qu'on discute ? » Deuxième question idiote, car oui, si Lula s'appuyait sur la tête que faisait Antigone en ce moment, en temps qu'observatrice (encore), elle remarqua bien vite qu’Antigone avait envie de tout sauf de parler avec elle. L'idée de partir, de prendre congé était tentante mais ne ferait pas avancer leur relation. C'est avec un petit sourire satisfait que Lula enleva sa veste et s'enfonça un peu plus dans le fauteuil.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



cmt
posts : 1022
arrivé(e) le : 30/07/2012
disponibilité pour rp : U'R BASIC. BYE.
avatar : KAYA SCODELARIO

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t679-perhaps-vampires-is http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t689-antigone-bambi-is-the-son-of-the-biche

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Mar 15 Jan - 19:32

Lullaby & Antigone

Malgré tout, j'appréciais Lullaby, et c'était peut-être ça qui m'énervais d'autant plus, parce qu'au fond j'ai pas vraiment de raison de lui en vouloir. En apparence, elle passe pour la fille qui m'a prise Sam'. Mais Sam' n'est pas mon objet et puis j'ai l'impression qu'il tient à elle. Enfin , il n'y a pas que ça, Lullaby, elle est gentille, elle est talentueuse, elle s'inquiète pour moi. En fait vous êtes en train de vous dire, Eh Antigone qu'est-ce que t'attends pour avouer qu'en fait c'est la fille parfaite ? Oui d'accord je l'avoue, et ça m'agace car je ne serais jamais comme elle. J'ai pas l'habitude de me préoccuper des autres car mes problèmes sont déjà assez omniprésent comme cela, mais ce n'est pas tout, je l'avoue il n'y que mon mal-être qui compte, ma douleur appelez ça comme vous voulez, et Lulla' j'ai l'impression que c'est le contraire. Elle se sent malheureuse quand quelque chose ne tourne pas rond autour d'elle. Peut-être que je me trompe, après tout ? Mais j'en ai pas l'impression, ce n'est pas ce qu'elle dégage et ce truc ben je l'aurais jamais. Alors c'était peut-être pour ça que à ce moment précis j'ai pas envie qu'elle reste dans NOTRE appart. Je restais muette, un peu comme si j'attendais qu'elle se lasse et qu'elle parte dépitée. « Samaël avait quelque chose à me dire qu'il n'a pas voulu dire par téléphone, donc je suis venue. Et j'en ai profité pour également venir lui rendre ce livre. » Je la regarde, le livre dans les mains, ne rajoutant rien. « Tu sais, je peux l'attendre tranquillement, tu peux reprendre ce que tu faisais. Je ne t'ai jamais vu jouer d'ailleurs, j'aimerais beaucoup t'entendre ! » c'était gentil ... ou pas d'essayer de faire la conversation où je ne sais quoi. Mais j'avais l'impression que plus Lullaby parlait, plus la situation devenait gênante. J'allais répondre que non, sèchement sans doute J'avais pas envie de jouer, j'en avais plus envie et encore moins devant elle. Mais je n'ai pas vraiment le temps de dire quoi que ce soit qu'elle rajouta. « Si tu le veux bien... bien entendu. A moins que tu veuilles qu'on discute ? » J'aperçois Lullaby enlevant sa veste, le sourire aux lèvres. Bon, vu ma tête ça se voyait que j'avais pas vraiment envie de lui parler, mais Lulla' est entêté alors je réponds " Quitte à chosir, prenons la discussion ... " Je rajoute plus sérieusement " Dit moi ? On va se mentir, on n'a l'air toute les deux gênées et je pense que tu sais pourquoi ... Alors pourquoi rester ici ? ."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar



soa
posts : 2612
arrivé(e) le : 06/10/2012
disponibilité pour rp : LYRA/GALAHAD + ANTIGONE + PHOENIX + SAMAËL + ORION/ NEXT (EULALIE) - CLOSE.
avatar : queen emma watson.

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1154-lula-un-jour-l-ois http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1171-lula-je-l-effleure-de-toutes-mes-forces-elle-m-est-fleur-de-toutes-les-siennes

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Mer 13 Fév - 20:31


antigone ⊰ and if you're homesick,
give me your hand and i'll hold it.

Antigone n'avait pas vraiment une tête à vouloir discuter. En fait, d'après Lullaby, elle n'avait pas une tête à vouloir qu'elle reste mais pourtant, elle était décidée à ne pas décamper de si tôt. Elle savait que la jeune femme de deux ans sa cadette essayait de sauver les apparences et de rester maîtresse d'elle même. Oui, parce qu'au fond, Lula avait toujours pensé qu'elle se donnait une image de quelqu'un de dur à cuire mais... au fond, elle s'imaginait que son cœur n'était plus qu'un amas de morceaux brisés du à son passé, à ses anciennes fréquentations. Bien sûr, Lula n'était pas censé le savoir. C'était Samaël qui le lui avait dit. Et encore... il avait préféré ne pas trop s'étendre sur le sujet. Anti' choisit la discussion. Et fit tomber ses pensées clash. D'un coup. Sans prendre de pincettes. Cela surprit la danseuse au début mais finalement, elle n'en était pas si étonnée que ça. C'est vrai qu'elles étaient gênées mais bon. Peut-être qu'elle aurait préféré plus de douceur, pour qu'elle puisse trouver quelque chose qui ne partirait pas dans un conflit. Oui, Lula était sûrement un peu pacifiste sur les bords. « Antigone. » Lullaby s'interrompit, cherchant ses mots. « Si je partais maintenant, la prochaine qu'on se verra, il y aura toujours cette gêne pas vrai ? Alors que si on décide d'en discuter, clairement. Peut-être que ça s'arrangera. Si t'a plus du tout envie de me voir, dis le, écoute. Je suis gênée parce que j'ai l'impression d'être méchante avec toi. Que tu as peur de moi ou que je t’intimide, alors que c'est loin, loin d'être mon intention. » Elle essaya d'esquisser un sourire, montrant sa bonne foi mais cela devait plus ressembler à une grimace qu'autre chose. Lullaby guettais les réactions de son "amie". « Tu me comprends ? Ou sinon, je... je repasserais plus tard, c'est pas grave. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar



cmt
posts : 1022
arrivé(e) le : 30/07/2012
disponibilité pour rp : U'R BASIC. BYE.
avatar : KAYA SCODELARIO

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t679-perhaps-vampires-is http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t689-antigone-bambi-is-the-son-of-the-biche

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Jeu 14 Fév - 11:41

Lullaby & Antigone

Je comprenais pas vraiment pourquoi Lullaby insistait, j'voyais surtout pas pourquoi elle insistait pour une personne dans mon genre. Je veux dire, qu'elle était jeune, gentille et talentueuse. Moi j'avais ce passée qui me poursuivait, j'arrivais à peine à sortir de l'eau, j'avais tué ma mère même si mon frère disait que ce n'était pas de ma faute. Il faut juste que ça aille mal pour que je me dise, qu'il a tort. Après tout, un montre reste un monstre point. Et j'en suis la preuve. Le fait qu'elle s'accroche, m'exaspère autant que je l'en suis reconnaissante. Je me dis que si Lulla' arrive à m'apprécier c'est peut-être parce qu'elle avait vu que j'essaie de me battre, que j'ai changé, lentement mais surement. Le gros problème, est que j'ai jamais capter comment se faire des amis. Enfin ça parait simplement, il faut rester naturel et les accepter comme ils sont. Mais comment faire, quand on ne s'accepte mêmepas soi-même ? Et c'est peut-être pour ça, que d'un côté j'ai pas envie de la voir. J'ai pas envie qu'elle soit la preuve, qu'en fait je mérite d'être seule, parce que j'ai gagné cette solitude. Sam' est une exception et le fait que Lulla' et lui s'apprécient beaucoup ça m'énerve,mais j'essaie de ne pas y penser et je lui demande simplement pourquoi rester alors que ce malaise devient pesant. « Si je partais maintenant, la prochaine qu'on se verra, il y aura toujours cette gêne pas vrai ? Alors que si on décide d'en discuter, clairement. Peut-être que ça s'arrangera. Si t'a plus du tout envie de me voir, dis le, écoute. Je suis gênée parce que j'ai l'impression d'être méchante avec toi. Que tu as peur de moi ou que je t’intimide, alors que c'est loin, loin d'être mon intention. » Lulla' essayait de sourire tant bien que mal, elle faisait des efforts, mot avec lequel je semble avoir du mal. Je reste silencieuse jusqu'au moment où elle me demande si j'ai compris ce qu'elle veut dire. J'hésite, j'attends, j'ai l'impression qu'elle va partir et puis au dernier moment je lui dis " Je ... non justement ce n'est pas toi la méchante dans l'histoire ..." Je rajoute " Et tu peux rester .... et puis vu que tu veux qu'on en discute ... J'avoue que toi et Sam', je ... " Bon c'est pas vraiment ça, mais j'pense qu'elle avait compris cette jalousie qui me pesait. Il fallait être aveugle pour ne pas l'apercevoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



soa
posts : 2612
arrivé(e) le : 06/10/2012
disponibilité pour rp : LYRA/GALAHAD + ANTIGONE + PHOENIX + SAMAËL + ORION/ NEXT (EULALIE) - CLOSE.
avatar : queen emma watson.

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1154-lula-un-jour-l-ois http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1171-lula-je-l-effleure-de-toutes-mes-forces-elle-m-est-fleur-de-toutes-les-siennes

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Dim 17 Fév - 17:26


antigone ⊰ and if you're homesick,
give me your hand and i'll hold it.

Antigone était d'une fragilité déconcertante. On s'en apercevait si on arrive à percevoir à travers ses fissures. Tout son passé l'a brisée et on se demande comment elle trouve encore la force de vous balancer des paroles atroces à la gueule. Mais Lula comprenait que c'était sa seule défense. L'attaque. Pour vous éloigner d'elle. Pour ne pas que vous la preniez en pitié. Pour ne pas que vous vous posiez trop de questions. C'était dans son caractère. Peut-être que la jeune femme aurait pu être pareille. Et c'est ça qui la poussait à aider Antigone. Parce qu'il fallait qu'elle arrête de toujours tout vouloir garder pour elle. A toujours vouloir se battre seule contre... contre le monde entier. Elle n'avait que vingt ans et à vingt ans, on a autre chose à faire que de se battre. Elle luttait contre ses propre démons et ce n'était pas facile. Lullaby se disait toujours qu'elle avait eu de la chance d'avoir des parents aimants qui certes, n'étaient pas parfaits mais qui l'avait aimée. Antigone était un peu une sorte de petite sœur... Elle voulait la protéger comme Samaël le ferait alors que le jeune homme ne lui avait rien demandé, bien sur, c'est juste... qu'Antigone réveillait une sorte d'instinct de protection chez elle. Sans qu'elle ne sache pourquoi... Ne voyant aucune réaction suite à mon petit speech, je capitulais et me préparais à sortir. « Et tu peux rester .... et puis vu que tu veux qu'on en discute ... J'avoue que toi et Sam', je … » Que venais faire Samaël là dedans ? Intriguée, la brunette se rassir et se rapprochait d'Antigone. Oh, elle commençait un peu à comprendre. Un peu. « Je vois... et je comprends. Mais nous ne sommes que des amis et ce n'est pas mon intention de me l’accaparer. Mais je l'aime beaucoup et nous avons souvent à travailler ensemble et c'est peut-être pour ça que tu as l'impression qu'il s'éloigne. Il n'y a rien de plus, j'te le jure. » Enfin... non, il n'y avait rien de plus, s'efforçait-elle de penser. Elle cherchait à tout prix à faire taire cette douleur lancinante dans son cœur quand elle se répétait cela. Elle avait mal. Et elle ne comprenait pas encore pourquoi. « Si tu veux je lui en parlerais, il saura te rassurer mais, tu n'as pas de soucis à te faire. Je suis sûre qu'il t'adore, il me parle tellement souvent de toi. Il s'inquiète. Beaucoup. » Lullaby lui sourit, espérant avoir alléger Antigone d'un poids. « Ah tu besoin que je te rassure sur autre chose ? C'est avec plaisir, je voudrais bien qu'il n'y ait plus cette gêne. J'ai envie de t'aider. Et j'ai envie... qu'on soit... amies. » Son sourire s'élargit. « Si tu le veux bien, bien sur ! » Le demi-sourire d'Antigone donnait à Lula un peu de baume au cœur et de l'espoir pour la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



cmt
posts : 1022
arrivé(e) le : 30/07/2012
disponibilité pour rp : U'R BASIC. BYE.
avatar : KAYA SCODELARIO

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t679-perhaps-vampires-is http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t689-antigone-bambi-is-the-son-of-the-biche

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Lun 25 Fév - 23:15

Lullaby & Antigone

Je pense définitivement avoir un sérieux problème. Ouais ça doit être ça, parce que Lullaby en fait elle ne me veut que du bien et je pense pas me tromper vu le nombre de personne qui ont eu la volonté contraire. Les gens mauvais, j'en ai trop vu, trop côtoyé. Je devrais être contente d'avoir rencontré Lulla', au font je le suis même si je ne le montre pas. Bon, j'ai surtout peur aussi que Sam' s'écarte, s’éclipse tout ce que vous voulez car a part mon frère il n'y a que lui qui sait tout de mon passé, alors le perdre c'est un peu comme si je perdais une partie de moi aussi. Mais revenons à Lulla, pourquoi je suis aussi distante ? Peut-être parce que aussi je ne sais pas m'y prendre. C'est ridicule à dire, mais à l'époque j'avais d'autre choses à faire que de tiser des liens d'amitiés solides, des souvenirs que je repenserais en souriant gaiement plus tard. Je sais pas vraiment ce que c'est, d'avoir une bande de copains, de se donner un rendez-vous à tel endroit et etc. Alors je suis maladroite, au dirait presque un mowgli au féminin qui ne serait pas sortir de sa jungle, et en même temps la jungle j'connais presque que ça. Lullaby me fit un speech et j'avoue qu'au début, j'allais la laisser partir. Prendre le côté facile, c'est mon domaine. Et puis tout compte fait je lui ai dit qu'elle pouvait rester. J'ai insinué qu'elle & Sam, j'étais quelque peu dubitative et ce qui m'étonnais c'est qu'elle avait l'air de comprendre. « Je vois... et je comprends. Mais nous ne sommes que des amis et ce n'est pas mon intention de me l’accaparer. Mais je l'aime beaucoup et nous avons souvent à travailler ensemble et c'est peut-être pour ça que tu as l'impression qu'il s'éloigne. Il n'y a rien de plus, j'te le jure. » Je la regarde en rajoutant " Je ne dis pas ça méchamment , mais si il s'éloigne c'est bien parce qu'il y a plus. Après il fait ce qu'il veut et toi aussi. Je veux juste pas le voir malheureux. " - « Si tu veux je lui en parlerais, il saura te rassurer mais, tu n'as pas de soucis à te faire. Je suis sûre qu'il t'adore, il me parle tellement souvent de toi. Il s'inquiète. Beaucoup. » Stupidement, je souris quand j'entends que Sam' lui parle beaucoup de moi . Comme quoi il m'en faut peu. " Non, c'est bon je ne veux pas l'inquiéter , ça ne sers à rien de lui en parler. " Oui je pense que c'est mieux comme ça, même si tout le monde le sait, communiquer c'est la base de toute sorte de relation. « Ah tu besoin que je te rassure sur autre chose ? C'est avec plaisir, je voudrais bien qu'il n'y ait plus cette gêne. J'ai envie de t'aider. Et j'ai envie... qu'on soit... amies. » Je reste quelque peu figée, sans savoir vraiment quoi répondre. « Si tu le veux bien, bien sur ! » Je souriais furtivement. " Pour ce qu'il est de l'aide ... c'est pas encore gagné et pour devenir amies ... je suis d'accord, surtout que j'ai l'impression que c'est la première qu'on me demande ce genre de chose. " Lullaby qui rend Anti' émotive, on aura tout vu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



soa
posts : 2612
arrivé(e) le : 06/10/2012
disponibilité pour rp : LYRA/GALAHAD + ANTIGONE + PHOENIX + SAMAËL + ORION/ NEXT (EULALIE) - CLOSE.
avatar : queen emma watson.

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1154-lula-un-jour-l-ois http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1171-lula-je-l-effleure-de-toutes-mes-forces-elle-m-est-fleur-de-toutes-les-siennes

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Mer 1 Mai - 20:18


antigone ⊰ and if you're homesick,
give me your hand and i'll hold it.

Lula se sent mal-à-l'aise, c'est sûr. Pourtant, elle sent que le dialogue est possible. Que pour une fois, Antigone n'est pas renfermée dans sa petite coquille et que les choses peuvent s'améliorer. Tout est en train de se jouer et c'est presque si elle l'adrénaline lui donner le courage de continuer dans cette voie-là. Elle voit déjà Samaël, fière d'elle, de voir que finalement, Antigone et elle avait mis leurs rancunes de côté. Il fallait dissiper les malentendus, éclaircir toutes les zones d'ombres afin de se reconstruire sur une nouvelle base. Ainsi allait commencer leur amitié. Confiance et communication. Ce qui ne changeait pas vraiment de toutes les autres sortes d'amitiés qui devait exister. Rien n'était plus vraie qu'une amitié fondée sur ces bases là. Lullaby, quand elle regarde Anti, elle a l'impression de se voir plus jeune. Perdue, distante et maladroite avec les gens. Oui, elle était comme ça plus jeune mais avec le temps, elle avait pris soin d'essayer de s'accepter et de faire des efforts. Elle n'y serait pas arrivée seule, c'est sûr. Voilà pourquoi, elle tendait une main à la jeune musicienne en ce moment. Même si cela froisse un peu Lula d'entendre qu'Antigone s'imagine des choses sur Sam et elle, elle reste impassible et se force même à sourire comme si la jeune femme venait de blaguer. « Détrompes-toi, on s'entend formidablement bien. Et je n'ai en aucun cas l'intention de le rendre amou... heum... je veux dire, malheureux.» La grosse bourde qui sentait le lapsus révélateur à ne pas commettre... Ouh là, elle essaye de se reprendre mais c'est mort. Le rouge lui monte déjà aux joues et elle se frotte nerveusement les mains. « Comme tu voudras.», elle murmure presque. Entre temps, elle avait baissé le regard mais entendre la voix d'Antigone de nouveau, la tire de ses pensées. Elle acceptait. C'était merveilleux. De plus, elle semblait contente et joyeuse. C'était une bonne chose. « C'est normal, c'est pas courant comme demande. Mais je suis contente que t'acceptes. Moi non, plus on ne m'a jamais fait de demandes d'amitié.» Lula rit doucement pour détendre l'atmosphère. « Du coup, ça te dit de venir un jour voir ce qu'on fait Sam et moi ? Je ne sais pas si il te l'a dit, mais il est dans l'orchestre qui joue la musique du ballet que je danse. Une représentation est prévue mais je ne sais pas encore les dates exactes. On peut te choper une entrée V.I.P.» La danseuse lui fit un clin d'oeil complice. Ce n'était que le début de toutes les choses qu'elle projettait de faire avec sa nouvelle amie. « Bon, alors, tu me montres ce que vous jouez Sam et toi ?»
Revenir en haut Aller en bas
avatar



cmt
posts : 1022
arrivé(e) le : 30/07/2012
disponibilité pour rp : U'R BASIC. BYE.
avatar : KAYA SCODELARIO

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t679-perhaps-vampires-is http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t689-antigone-bambi-is-the-son-of-the-biche

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Jeu 16 Mai - 22:33

Lullaby & Antigone

Lullaby est une fille respectable, talentueuse et je suis persuadée que ce n'est pas le genre de fille à avoir de multiples facettes , toutes plus vicieuses les unes que les autres. Alors normalement je devrais être contente pour elle et Sam . Enfin ... ils ne sont pas en couple. Lulla' esquisse un sourire lorsque je lui dit que Sam' & elle c'est plus que de l'amitié. Bon c'est moi où elle essaye de noyer le poisson ? Je souris à mon tour . Naturellement ça me fait sourire , même si la minute précédente , j'étais presque en train de lui dire que sa relation avec lui, n'était pas ce qui m’enchantais le plus. Lunatique l'Antigone. « Détrompes-toi, on s'entend formidablement bien. Et je n'ai en aucun cas l'intention de le rendre amou... heum... je veux dire, malheureux.» J'ai failli rater un battement en entendant ses mots. Lullaby est gênée. Encore une fois. Décidément. " On va faire simple. Un mélange des deux , de toute manière ils vont bien ensembles. On dira Amoureux- Malheureux " Et puis ça rime ... et puis je n'arrange rien surtout. Lullaby me demande si nous pouvons êtres amies. Particulier mais pas tant puisqu'il y'a encore quelques minutes, ce n'était pas vraiment évident. « C'est normal, c'est pas courant comme demande. Mais je suis contente que t'acceptes. Moi non, plus on ne m'a jamais fait de demandes d'amitié.» " Non non ... je voulais dire par là, que les amis , j'ai pas le souvenir d'en avoir vraiment eu ... M'enfin comme tu peux le constater, ce n'est pas si étonnant que ça. " Je souris. " Et c'est peut-être pour ça que je suis parano avec Sam'. Faut pas m'en vouloir. " J'esquisse un autre sourire. Faudrait que j'arrête, j'aime pas spécialement cela et puis faut que je tienne ma réputation , d'enfant de la jungle, ça sourit pas. « Du coup, ça te dit de venir un jour voir ce qu'on fait Sam et moi ? Je ne sais pas si il te l'a dit, mais il est dans l'orchestre qui joue la musique du ballet que je danse. Une représentation est prévue mais je ne sais pas encore les dates exactes. On peut te choper une entrée V.I.P.» ça serait super de voir leur travail en effet. " Oui il m'en a parlé . Lullaby par ci et puis Lullaby par là .Et puis Monsieur était à fond sur ses partitions, je n'existais plus. Mais cela dois être superbe. Talentueux comme vous êtes. " C'est fou comme d'une seconde à l'autre tout peu changer, juste en parlant . Quand Arthémis disait que les Palecolm avait un problème de communication il n'avait pas tord. C'est juste effrayant . Il n'y a juste qu'a regarder Roméo & Juliette. « Bon, alors, tu me montres ce que vous jouez Sam et toi ?» J'aimais pas spécialement jouer devant les gens , à par Sam'. J'avais toujours ce crac, ces battements multipliés par la peur de faire une fausse note. Peu importe si c'était un chef d'orchestre, un prof de conservatoire ou une personne qui ne sait même pas qu'une guitare à 6 cordes, j'avais une peur effroyable. " Bon ... en ce moment on joue des musiques traditionnelles. " Je prend ma guitare, et commence à jouer. " Normalement je joue pas devant les gens, ça doit être le côté Sam qui déteint sur toi. Bref vous êtes fait pour vous entendre." Faudrait aussi que j'arrête de faire des insinuations aussi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar



soa
posts : 2612
arrivé(e) le : 06/10/2012
disponibilité pour rp : LYRA/GALAHAD + ANTIGONE + PHOENIX + SAMAËL + ORION/ NEXT (EULALIE) - CLOSE.
avatar : queen emma watson.

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1154-lula-un-jour-l-ois http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1171-lula-je-l-effleure-de-toutes-mes-forces-elle-m-est-fleur-de-toutes-les-siennes

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Dim 2 Juin - 9:16


antigone ⊰ and if you're homesick,
give me your hand and i'll hold it.

« Moi j'étais toujours du genre à prendre les gens pour des amis et puis... à la fin être déçue. Il se servait de moi et un peu de ma gentillesse. En ce-moment, ça va. Je ne rencontre pas ce genre de personnes. Enfin... à moi que je ne m'en rende pas compte. » Lula baissait la tête comme si elle tentait de chercher dans sa mémoire quelconque signe d'une personne qui agirait ainsi avec elle. Son ton fut pendant un moment très bas, comme sur la ton d'une confidence. Mais très vite, elle se reprit. « Enfin bon, je n'ai pas envie de te dire qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné. Les deux créent des maux différents. Je ne sais pas lequel est le pire. Je suis sûre que... que si tu t'ouvres un peu plus, les gens commenceront à vouloir faire ta connaissance. Comme je l'ai fait, un peu. Et puis, on ne résiste pas devant une beauté comme toi. » C'était sincère, je la trouvais vraiment jolie et je ne devais pas être la seule. « Oh... Je comprends avec Sam, pas de soucis. C'est normal. » La jeune femme se rend compte que ces phrases sont très moralisatrices. Pourtant, elle n'a pas l'étoffe d'une donneuse de leçons, loin de là. Bien sûr, elle avait toujours essayé d'être de bon conseil pour toutes les personnes qui avaient besoin de son soutien mais elle-même ne se considérait pas comme l'une des personnes les plus sages au monde. La pertinence des ses conseils pouvaient souvent être discutée. Lula n'a rien à dire. Rien à ajouter sur ce qu'elle vient de déclarer. A quoi cela servirait ? Oui je sais que nous sommes talentueux ou des ah bon, vraiment ? ne changeraient rien. Elle ne peut que se contenter de sourire encore et d'hocher mécaniquement la tête. Et puis, c'est certain, ses yeux s'illuminent quand elle voit Antigone prendre sa guitare et commencer à gratter sur quelques cordes. Des chansons traditionnelles, soit. Elle n'y connait rien, mais Lula sait apprécier. C'est déjà pas mal. Antuigone commence un morceau et le son de la mélodie emplit tout l'appartement. Lula n'ose même pas parler et écoute et regarde les doigts d'Antigone se déplacer sur le manche pour jouer d'autres accords. Finalement, c'est la musicienne qui cassera ce blanc entre les deux. « C'est dommage de ne pas vouloir jouer devant les gens. J'aime bien ce que tu fais. Je n'y connais rien, pour être honnête. Mais, c'est vraiment chouette ! » Lullaby ne relève pas le fait que la brunette pense qu'elle et Sam sont faits pour s'entendre. Cela lui fait plaisir qu'elle dise ça, elle, Antigone. Mais voilà, elle ne devait pas se faire de films avec Samaël. Elle aimait beaucoup, un peu trop, mais elle n'était pas prête à ce qu'il y ait quelque chose entre eux. Elle le considérait juste... juste... comme un ami, c'est tout. « Tu me rappelles une de mes voisines, aux USA, elle était d'une timidité maladive. Vraiment. Elle n'osait jamais se montrer aux gens et rien que de parler devant... disons, une classe pouvait la faire s'évanouir. On n'a su très tard qu'elle faisait de la guitare mais la première fois qu'on l'a entendu, on a été bluffés. On lui mettait une guitare entre les mains et cela devenait soudain quelqu'un d'autre. Bref, tout ça pour dire que j'adore ce que tu fais. C'est un régal pour les oreilles. » Elle se tut, les yeux un peu dans le vague pour réfléchir à ce qu'elle pourrait bien dire après ça. « Hm... Tu as des frères et sœurs, sinon ? Ca te dérange si je te pose un peu de questions sur toi ? Ne prends pas ça comme un interrogatoire, tu n'es pas obligée d'accepter. C'est juste pour te connaître un peu plus. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar



cmt
posts : 1022
arrivé(e) le : 30/07/2012
disponibilité pour rp : U'R BASIC. BYE.
avatar : KAYA SCODELARIO

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t679-perhaps-vampires-is http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t689-antigone-bambi-is-the-son-of-the-biche

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Mer 5 Juin - 22:11

Lullaby & Antigone

Lorsque Lulla m’indique qu’on se servait souvent d’elle car elle était trop gentille, je ne sais pas pourquoi mais elle aurait pu ne pas m’indiquer ceci que je le serai. A vrai dire l’habit de fait pas le moine, mais c’était tellement évident, en la voyant et en la connaissant qu’elle était mille fois trop gentille. Et lorsque je l’entends me dire des compliments, j’avoue que je suis surprise, gênée et surprise. C’est con puisque les compliments on n’est toujours surpris mais on les attend toujours avec impatience. Je souris, timidement et puis elle est jolie lulla’, ce n’est pas pour rien que Sam’ à l’air de beaucoup l’aimer. « Je pense qu’il faut mieux être mal accompagné … pour avoir eu l’expérience de l’autre cas, j’en suis presque sure. » Je sais pas si c’était vraiment le moment de dire ça. A vrai dire ça fait quelques instants que cette tension qui persistait n’existe plus. Foire pas tout Antigone. « En ce qui concerne tes compliments. Il ne faut pas … Enfin venant de toi c’est d’autant plus un compliment. » Bref on n’aura compris, je ne suis pas du tout à l’aise dans ce genre de circonstance. Enfin Lullaby me demande ce que je joue en ce moment avec Sam. Je lui réponds des musiques traditionnelles. Il faut dire qu’au conservatoire, les musiques d’aujourd’hui ne sont pas les plus étudiées. Questions de techniques, alors c’est vrai qu’à la guitare ; la musique classique me parait une évidence. Je commence à jouer et franchement, ça doit être la première fois que je fois jouer devant quelqu’un. Je m’entends, en dehors de tout concours où d’enseignement. Comme quoi , je fais des efforts. « C'est dommage de ne pas vouloir jouer devant les gens. J'aime bien ce que tu fais. Je n'y connais rien, pour être honnête. Mais, c'est vraiment chouette ! » Encore une fois je souris timidement, elle va finir par croire que le mot merci, m’écorche les cordes vocales. « Je m’étais fixer une promesse et elle m’empêche de jouer devant les gens. » Je m’aperçois qu’elle a très sournoisement esquivé mes sous-entendus sur Sam. Que nenni, c’est ce que je voulais. Nous sommes d’accord, si rien ne se passait, Lullaby aurait répondu simplement, sans aucune gêne. « Tu me rappelles une de mes voisines, aux USA, elle était d'une timidité maladive. Vraiment. Elle n'osait jamais se montrer aux gens et rien que de parler devant... disons, une classe pouvait la faire s'évanouir. On n'a su très tard qu'elle faisait de la guitare mais la première fois qu'on l'a entendu, on a été bluffés. On lui mettait une guitare entre les mains et cela devenait soudain quelqu'un d'autre. Bref, tout ça pour dire que j'adore ce que tu fais. C'est un régal pour les oreilles. » En entendant ses mots, une partie de moi ce reconnait et évidement une autre non. « Je ne suis pas du tout timide, comme je te l’ai dit, je me suis faite une promesse stupide et donc ça me bloque mais de toute manière elle est rompu puisque je viens de jouer devant toi. C’est gentil, et c’est vrai que c’est ma façon à moi de parler, je ne peux pas vivre sans. Je pense que pour toi, ça doit être semblable à la danse ? » Je m’étonne presque, enfin je veux dire je parle pas autant d’habitude, surtout quand c’est moi qu’il s’agit. « Hm... Tu as des frères et sœurs, sinon ? Ca te dérange si je te pose un peu de questions sur toi ? Ne prends pas ça comme un interrogatoire, tu n'es pas obligée d'accepter. C'est juste pour te connaître un peu plus. » Je la regarde, et je ne dis rien . Peu de personnes me connaissent en vérité mais pas mal de personnes savent que moi et les questions, et bien il ne faut pas m’en poser. Je les fuis. « Je t’avoue que là je fais de gros efforts le seul à qui j’autorise cela c’est Sam. C’est le seul à tout savoir. Alors je te préviens si je ne réponds pas à tout, il ne faut pas m’en vouloir. » Je reprends en souriant « D’autant venant d’une personne qui esquive mes insinuations. » Ahaha. « Sinon oui j’ai un frère, Erwan … et c’est d’ailleurs à lui que j’ai fait cette promesse, il ne m’a jamais entendu et je ne voulais pas jouer devant quelqu’un d’autre avant qu’il m’entende. » Mais vu comment c’est compliqué entre nous, je pense que j’aurais attendu mille ans. « Une autre question ou c’est à mon tour ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar



soa
posts : 2612
arrivé(e) le : 06/10/2012
disponibilité pour rp : LYRA/GALAHAD + ANTIGONE + PHOENIX + SAMAËL + ORION/ NEXT (EULALIE) - CLOSE.
avatar : queen emma watson.

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1154-lula-un-jour-l-ois http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t1171-lula-je-l-effleure-de-toutes-mes-forces-elle-m-est-fleur-de-toutes-les-siennes

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Dim 23 Juin - 10:47


antigone ⊰ and if you're homesick,
give me your hand and i'll hold it.

Lula n'arrêtait pas de réfléchir en ce moment même. Des doutes, des pensées diverses et des idées envahissaient totalement les méandres de son esprit. Elle n'allait pas tarder à saturer. Ce n'était ni du à Antigone ni à un autre tracas dans sa vie. Étrange. Lula n'arrivait pas à mettre le doigt sur ce qui n'allait pas. Peut-être que c'était parce que soudain, pleins de souvenirs de son enfance resurgissaient. Elle se rappelait bien sûr du meilleur mais également du pire : les cachotteries derrière son dos de la part de ses “amies”, les coups bas, les harcèlements au cours de danse. Toujours ses problèmes étaient à cause des amies à qui elle pensait pouvoir faire confiance. Elle n'avait jamais eu de problèmes de ce genre avec sa famille. C'est pourquoi, l'amitié passait à après la famille. Elle avait toujours fait confiance aux membres de sa famille et ils ne l'avaient jamais déçue. Même quand sa mère lui avait appris que celui qu'elle prenait pour son père était seulement son beau-père, cela lui avait fait un choc, c'est sûr, mais pas autant que cela aurait du sûrement. Elle avait senti quelque chose changer en elle, oui, mais elle comprenait. C'était sûrement du à l'âge aussi. Maintenant, elle rencontrait des personnes merveilleuses. L'amitié prenait enfin une nouvelle définition dans son esprit. Et c'était un tel sentiment de bien-être qu'elle se devait de le faire partager. La personne étant la plus ''méritante'', disons, à en profiter était Antigone. Elle avait vécu tant de choses. Son histoire était différente mais maintenant que leurs chemins se croisaient, Lula ne voulait plus lâcher ce bout de femme. « Ne prends pas ça mal, mais tu ne peux rien dire. Tu as été seule ET mal accompagnée. Tu as vécu les deux expériences. Mais il est temps que ça change. Maintenant. Et dorénavant, il faudra que tu acceptes que des gens puisse vouloir ton bien, et seulement ton bien. Sans rien redemander en retour parce que ta bonne humeur, ton bonheur, ton sourire, rien que ça, ce sera suffisant. Ai-je été claire ? Et oui, cette question est purement rhétorique et la seule réponse possible est : ''oui, parfaitement lullaby.''. » Lula avait récité ça sur un ton très professeur des écoles, sans même faire attention. Bah oui, elle ne voulait pas avoir l'air d'une donneuse de leçons à faire de la psycho de comptoir. « Pour les compliments, c'est normal. Apprends à les accepter quand tu en reçois parce que la plupart des gens n'en font pas facilement, voire jamais. » Lula lui sourit tendrement, un peu comme une maman attendrie devant son enfant. Elle sentait que cela faisait sûrement un peu bizarre et forcé. « Étrange comme promesse ! Dans un monde où tout paraît laid, même les petites choses aussi petites soit-elles, devraient être partagées si elles sont belles. Et moi, je trouve que ce que tu fais est chouette. C'est un argument assez solide pour jouer devant du monde, à partir de maintenant. » Oh, elle avait conscience que cela faisait la fille qui poussait vraiment Antigone a faire des choses dont elle n'avait peut-être pas envie. Donc, de peur de brusquer la brunette, Lula décida de ne pas insister plus que ça si celle-ci ne faisait pas elle-même un pas dans ce sens. Antigone compare sa passion pour la musique à la mienne, de passion, c'est plutôt pertinent. « Je danse. Oui, ça me fait me sentir bien. Dans une sorte d'état second. Je ne suis plus moi. Je suis un oiseau. Je suis un courant d'air. Ou même de l'électricité. Oui, c'est cela. Je suis autre chose. Et tout devient beau à mes yeux. Enfin, c'est étrange. J'ai toujours ressenti ça. De plus, cela me rapproche beaucoup de ma famille, toutes les femmes de ma famille ont fait de la danse, à un plus ou moins bon niveau. Mais qu'importe, c'est une tradition familiale qui me tient à cœur. » La danseuse rit à la petite remarque d'Anti après avoir hoché la tête devant sa déclaration. Oui, elle comprenait qu'elle ne puisse pas vouloir et elle ne pensait pas qu'elle ait remarqué son petit jeu à ne pas comprendre les sous-entendus. « Quelles insinuations ? » demanda Lullaby avant d'éclater de rire. « Oh... Erwan ? Hmm... ça ne me dit rien. Je comprends pourquoi il t'a fait promettre ça, mais c'est un peu idiot de sa part. Enfin bon... Je ne dis ça, je ne dis rien. Enfin en tous cas, contente que tu aies brisé cette promesse, surtout pour moi... et Samaël. » Lula lui envoya un petit clin d'oeil complice avant d'enchaîner. « Bon une dernière question et promis, c'est à ton tour. D'où est-ce que tu viens ? Je sais que tu es française mais d'où exactement ? J'ai pleins d'amis qui sont allés en France et puis bah... voilà, quoi ! » Lula se tut un instant, puis regarda en l'air comme si sur le plafond, il y avait écrit les choses qu'elle allait dire. « Allez, c'est ton tour, ma belle. Évite les colles, hein. » Lula failli rajouter ''et les questions sur Sam et moi'' mais elle se rendit compte que ça allait rendre les choses très suspectes mais si ils étaient déjà grillés, tous les deux. Donc, bon.
Revenir en haut Aller en bas
avatar



cmt
posts : 1022
arrivé(e) le : 30/07/2012
disponibilité pour rp : U'R BASIC. BYE.
avatar : KAYA SCODELARIO

Voir le profil de l'utilisateur http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t679-perhaps-vampires-is http://nitwittedly-yours.forumactif.org/t689-antigone-bambi-is-the-son-of-the-biche

Feuille de personnage
MY LITTLE FRIENDSHIP LIST :

MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby] Jeu 1 Aoû - 17:32



Antigone était le genre de fille torturée, solitaire, pas parce qu'elle le voulait , mais plutôt parce que c'était sa triste destinée. Elle semblait aimer ceci étant plus jeune , moins mature, à détruire sa petite personne. Mais , c'est en rencontrant des personnes comme Sam' ou Lullaby qu'elle a enfin compris ce qu'elle avait manqué. Au fond elle n'a pas eu d'adolescence. La période la plus importante de sa vie, le moment où on se construit, le moment dont on n'est nostalgique , et pourtant pour rien au monde elle reviendrais en arrière, surtout pas ça , un cauchemar en somme. Alors quand Lullaby lui dit qu'elle ne peut décider si il vaut mieux être mal accompagné que seul , elle ne peut s'empêcher de se dire qu'au fond elle a peut-être raison. Lulla' fait esquisser un sourire à la pauvre Anti , et dieu seul sait comme il est dur de la voir sourire . Les seuls moment où elle sourit réellement c'est lorsqu'elle joue ou qu'elle rigole avec Sam. Elle aimerait pouvoir sourire pour rien , devenir une vrai fille , pas de stéréotype, mais ce truc en plus qui fait que la gente masculine soit captivée. Ce truc de fille indescriptible , qu'elle voit en Lulla. Elle est parfaite Lullaby. Elle soupire en répondant " Ça va  être dur . mais allez je vais le dire Oui parfaitement LULLABY. " Elle sourit, bêtement , Lullaby la rassure c'est fou. D'un seul coup , elle aimerait qu'elle soit cette amie qu'elle avait toujours voulu, cette amie dont on parle à ses parents, cette ami que même quand vous êtes perdu de vue , que vous ne sachez en aucun cas ce qu'elle devient et bien vous en parlez encore , vous dites " ouais j'avais cette amie qui ... "  D'un seul coup elle voudrait que Lulla reste, qu'elle ne parte pas , mais vraiment pas . Pour les compliments , elle a dû mal car elle ne les croit pas, elle n'en dit jamais , elle n'en reçoit jamais et voilà. Alors de ce côté là il faudra aussi faire des efforts , de gros efforts. Elle sourit encore une fois après le commentaire qu'elle fait dû à sa promesse stupide à son frère. " A vrai dire je ne pouvais pas jouer devant lui parce qu'il est parti ... et il ne savait pas que je jouais. Inconsciemment je voulais que ce soit le premier qui m'entends. " Sentimentale , semi-mentale , Antigone c'est un peu le chaud, le froid. Le venin et son propre vaccin . Elle en dit trop , pas assez, elle ne sait plus. Elle n'a tellement pas l'habitude de se confier . " Je comprend ... enfin j'essaie , je suppose que pour la guitare c'est la même chose. C'est un peu comme un langage et l'apprivoiser, le jouer et bien on en apprend sur soi-même." Elle appartenait à une famille de danseuses , elle avait de la chance d'avoir une famille. Anti , il ne lui reste qu'Erwan , c'était assez mais si il lui arrivait la moindre chose , ça serait de trop.  Lulla fait la sourde oreille , Anti sourit , quelles insinuations ? " Eh bien le fait que vous avez beaucoup de points communs , le fait qu'au départ tu étais là pour le voir non ? Et puis ton lapsus plus que révélateur de tout à l'heure. Je comprend que c'est gênant, avouer peut-être pas , mais nier n'est pas la meilleure des stratégies à mon humble avis." Anti s'amuse, pas trop parce qu'au fond si elle avait été à la place de Lulla elle aurait surement nier en bloc mais puisqu'elle ne l'est pas , profitons. La promesse encore ? Anti savait que c'était complètement con . " Non non il n'est pas au courant , c'est ma stupide promesse à moi même point . " Ahaha , elle ne voulait plus en parler ? Il semblerait que oui. Questions , Réponses , Questions Réponses ... " Eh bien je viens de Draguignan un village paumé en France , rien à voir avec Paris et ses appartements haussmanniens."  A son tour , elle hésite à poser une question sur Sam' , mais elle a pitié de la jeune femme alors elle passe son tour. " La première chose que tu t'es dit en me voyant ? Et puis pourquoi t'es aussi si gentille ? Enfin c'est naturel , ça se voit , mais pourquoi ? " On dirait presque une gosse avec ces questions à deux francs .


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sentimentale, semi mentale [Lullaby]

Revenir en haut Aller en bas

Sentimentale, semi mentale [Lullaby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LULLABY :b muaaaaaaaaaah !
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Gloglo en "semi-afk" organisation de sorties
» Semi troll de l'Extrème Harad
» Lullaby Reynolds ~ Makie Sasaki.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NITWITTEDLY YOURS ❥ :: breaks bottom avenue-